La Commission scolaire des Grandes-Seigneuries augmente son taux de réussite

La Commission scolaire des Grandes-Seigneuries augmente son taux de réussite

Une classe d'enseignement de la Commission scolaire des Grandes-Seigneuries.

Crédit photo : Le Soleil - Michel Thibault

Le taux de réussite des élèves de la Commission scolaire des Grandes-Seigneuries aux examens du ministère de l’Éducation de juin 2016 a bondi par rapport aux années précédentes.

Il a atteint 89,7% comparativement à 83,5% en juin 2015. Sa performance a permis à la CSDGS de grimper du 44e au 29e rang du classement des commissions scolaires.

Son conseil des commissaires a profité des Journées de la persévérance scolaire se tenant du 12 au 16 février pour souligner cette avancée et saluer son personnel.

«Tous les jours, les membres du personnel de la Commission scolaire des Grandes-Seigneuries contribuent à la persévérance scolaire des élèves, jeunes et adultes, en les encourageant par leurs paroles, leurs gestes et leurs actions. Toutes les initiatives et tous les projets des écoles et des centres sont pensés, organisés et mis en place afin que les élèves puissent atteindre leur plein potentiel. À la CSDGS, la persévérance se vit au quotidien et elle est au coeur des priorités», indiquent les commissaires dans un communiqué.

Présidente de la CSDGS, Marie-Louise Kerneïs est ravie.

«Il est essentiel pour nous de présenter cette évolution de notre taux de réussite, exprime-t-elle. Force est d’admettre que les résultats de nos élèves sont autant de données objectives de la situation de notre commission scolaire quant à la réussite et la persévérance scolaires. Le taux de réussite aux épreuves ministérielles de la CSDGS s’est amélioré. On note même une augmentation significative entre l’année 2015 et 2016 avec plus de 6,2 points de pourcentage! Sans oublier que pour l’année 2016, le taux de réussite de la CSDGS est supérieur à celui de la région, mais aussi à celui de la province!»

Le portrait est encore plus reluisant, souligne-t-elle, si on tient compte de toutes les sessions de l’année scolaire. Le taux de réussite atteint alors 92,7%.

La CSDGS fait valoir que, depuis de nombreuses années, elle «travaille à améliorer la réussite des élèves et à faire jaillir cette petite flamme qui leur permettra de persévérer tout au long de leur parcours scolaire».

«Les données présentées aujourd’hui permettent de valoriser l’apport de toutes les équipes-écoles à l’amélioration du taux de réussite de ses élèves et de présenter tout le chemin parcouru par la CSDGS au fil des années», conclut-elle.

À lire également : Villes et gens d’affaires organisent une marche pour soutenir l’éducation 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar