COVID-19 : Élus et gens d’affaires au secours des entreprises de la région

COVID-19 : Élus et gens d’affaires au secours des entreprises de la région
Les participants ont été rassemblés au petit écran de leur appareil favori grâce à la plateforme GoToMeeting, opérée pour l’occasion par la MRC de Roussillon. (Photo : Le Soleil - Michel Thibault)

La députée fédérale Brenda Shanahan a fourni de vive voix, jeudi, à une trentaine d’intéressés des détails concrets sur les programmes d’aide mis sur pied par Ottawa pour les travailleurs et les entreprises malmenés par la guerre à la COVID-19.

La députée Brenda Shanahan, en haut à droite, s’est adressée à 34 personnes via la plateforme GoToMeeting jeudi après-midi.L’exercice s’est tenu en respectant la distanciation sociale. Les participants ont été rassemblés au petit écran de leur appareil favori grâce à la plateforme GoToMeeting, opérée pour l’occasion par la MRC de Roussillon, qui regroupe 11 villes du territoire. Son préfet Christian Ouellette était présent de même que la préfète de la MRC de Beauharnois-Salaberry, Maude Laberge.

C’est la Chambre de commerce et d’industrie du Grand Roussillon qui a lancé les invitations et fourni les coordonnées pour participer à la réunion au format inhabituel.

Application et sites internet

« Notre priorité c’est de s’assurer que l’économie continue à rouler et qu’on puisse la relancer à bonne vitesse après la crise. Comment on va sauver notre économie ? On va d’abord s’assurer que les citoyens, citoyennes aient de l’argent dans leurs poches pour dépenser pour leurs propres besoins. Quand ils ont de l’argent à dépenser, les entreprises qui peuvent combler les besoins peuvent continuer à produire des biens et services », a exprimé Brenda Shanahan.

Ottawa a entre autres prévu une aide d’urgence de 2000 $ par mois pour les travailleurs en congé forcé à cause du coronavirus. Des subventions pouvant représenter 75 % des salaires sont aussi notamment disponibles pour les entreprises.

Concernant la « Prestation canadienne d’urgence » offerte aux particuliers, la députée a invité les gens à s’inscrire d’ici le 6 avril à « Mon dossier » sur le site du gouvernement du Canada pour obtenir un paiement direct.

Mme Shanahan a encouragé les gens d’affaires et dirigeants d’organismes à but non lucratif à télécharger l’application « Entreprises Canada » et à consulter le site de Développement économique Canada qui contiennent une mine d’information à leur intention. Deux ressources régulièrement mises à jour, a souligné la députée de Châteauguay-Lacolle.

MRC et COVID-19

La MRC de Roussillon offre aussi sur son site internet de l’aide en ligne, sous un onglet « Là pour vous face au COVID-19! », notamment des numéros de téléphone pour permettre aux gens sans accès à internet de joindre les services, a fait valoir Josyane Desjardins, directrice du développement économique de la MCR de Roussillon.

Et les villes ?

Également malmenés par la COVID-19, les villes et les organismes paramunicipaux « n’entrent pas dans les programmes », a déploré Christian Ouellette.

« On ne sait pas comment on va garder les employés si la crise perdure », a souligné le préfet du Roussillon.

Mme Shanahan a rappelé que le fédéral ne pouvait accorder d’aide directe aux municipalités.

« Ça appartient au provincial. Le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation travaille fort. Je vais vous revenir là-dessus » a réagi la députée provinciale de Châteauguay, MarieChantal Chassé, qui était aussi présente.

« Nous avons une excellente collaboration entre gouvernements, les villes et les MRC. Continuons à travailler main dans la main », a-t-elle encouragé.

Partager cet article
0 0 vote
Article Rating
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments