COVID-19: le portrait de la deuxième vague

COVID-19: le portrait de la deuxième vague
COVID-19. (Photo : Pixabay)

Le visage de la pandémie change. La deuxième vague frapperait davantage les jeunes et moins les femmes selon les données diffusées par la Direction de la santé publique de la Montérégie.

Celle-ci a dressé un comparatif entre les deux périodes infectieuses; la première qui a débuté en mars et l’autre qui aurait pris naissance le 12 juillet.

Entre le 3 mars et le 11 juillet, il y aurait eu 8150 cas. De ce total, 4809 (59 %) ont été des femmes. Pour l’ensemble des cas, 57 % (4646 personnes) étaient âgés de 50 ans et plus. On apprend aussi que 29 % de la population affligée (2364 personnes), étaient des travailleurs de la santé.

La seconde vague a frappé 2612 personnes en date du 29 septembre. Le ratio homme-femme est presque équivalant avec 51 % des femmes infectées. On note aussi que les jeunes sont plus concernés par la COVID. Dans une proportion de 49 % (1280 personnes), ce sont les gens de 0 à 29 ans qui en sont malades. Les travailleurs de la santé ne représentent que 11 % (287 personnes) des cas atteints.

722 cas actifs 

En date du 29 septembre, 10 762 Montérégiens avaient été infectés par la COVID; 722 sont toujours porteurs du virus. On recense 618 décès reliés au coronavirus. Le pourcentage de 6 % de décès est légèrement inférieur à celui enregistré dans le reste du Québec qui se situe à 8 %.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires