COVID-19 : trois secteurs redémarrent principalement le 11 mai dans la région

Par Michel Thibault
COVID-19 : trois secteurs redémarrent principalement le 11 mai dans la région
Les boutiques qui ont une porte extérieure pourront rouvrir. (Photo : Depositphotos)
Les boutiques qui ont une porte extérieure pourront rouvrir.

Une semaine après les magasins situés en dehors de la CMM, ce sera au tour de ceux qui ont pignon sur rue dans la grande région de Montréal de rouvrir le lundi 11 mai. Ce, à condition d’avoir une porte donnant un accès direct sur l’extérieur. Les centres commerciaux demeurent fermés à cause des risques de rassemblement qu’ils comportent.

Sur le territoire du Reflet, toutes les villes font partie de la CMM. Donc, réouverture le lundi 11 mai dans ces villes. Les manufactures et le secteur de la construction qui était toujours sur pause en raison de la COVID-19 reprendront aussi le même jour.

Le premier ministre François Legault en a fait l’annonce lors de son point de presse du 28 avril. Il a souligné que la décision reposait sur la concertation de «quatre groupes» soit le ministère de l’Économie, la Santé publique, le ministère de l’Emploi et la CNESST.

Le fait que les décès étaient stables à 8, 9 ou 10 par jour en dehors des CHSLD a pesé dans la balance.

«Ce plateau permet de dire que la situation est sous contrôle sauf dans les CHSLD, mais il faut y aller graduellement», a insisté M. Legault.

Il ne s’agit toutefois pas d’un retour à la normale. Les entreprises doivent respecter des directives du gouvernement concernant l’hygiène et la distanciation sociale. Par exemple, dans les manufactures, les entreprises de plus de 50 employés devront limiter leurs effectifs au travail en même temps jusqu’au 25 mai. Et, dans les commerces, les consommateurs doivent composer avec de nouvelles façons de faire pour respecter les règles en vigueur.

L’impact de la relance de pans de l’économie, notamment sur les hôpitaux, sera observé et un retour en arrière est possible si le portrait se détériore, a laissé entendre le premier ministre Legault.

Il a rappelé que tout n’était pas désormais permis.

«Gardez 2 m de distance et on ne veut pas de rassemblements. Agissez comme si toutes les personnes que vous croisez avaient le virus», a-t-il martelé.

Les zones colorées font partie de la CMM.
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des