Pas d’accusation contre les policiers impliqués dans une poursuite mortelle

Pas d’accusation contre les policiers impliqués dans une poursuite mortelle

L'accident est survenu le 10 octobre 2016 sur l’autoroute 30 en direction ouest.

Crédit photo : Le Reflet - Archives

À lire aussi Le Bureau des enquêtes indépendantes enquête sur un accident mortel survenu à Candiac

Accident de la route mortel à Candiac : l’identité de la victime est connue

Décès d’un conducteur lors d’une poursuite policière à Candiac : Le BEI a déposé son rapport

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) ne déposera pas d’accusation contre les policiers impliqués dans une poursuite qui a coûté la vie à Jean-Nicolas Smith sur l’autoroute 30 à Candiac, le 10 octobre 2016.

Le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) en a fait l’annonce, le 20 avril. Le BEI avait remis son rapport d’enquête au DPCP, le 17 novembre 2017, et considère désormais le dossier clos. L’organisation a indiqué qu’elle n’allait fournir aucune autre information supplémentaire, étant donné que des accusations ont été portées contre une personne civile dans cette affaire et que le dossier est toujours devant les tribunaux.

Rappel des faits

Des patrouilleurs de la Sûreté du Québec avaient tenté de rattraper en vain un véhicule circulant à 210 km/h les phares éteints sur l’autoroute 30, en direction ouest, à Candiac. Dans sa course, le conducteur du véhicule avait foncé dans l’atténuateur d’impact et le panneau chevron d’évitement. Le passager, Jean-Nicolas Smith, est décédé, alors que le conducteur a survécu.

Commenter cet article

avatar