Delson déclare un chien potentiellement dangereux

Par Hélène Gingras
Delson déclare un chien potentiellement dangereux
Le chien n'a plus le droit de se rendre au parc canin situé au parc La tortue. (Photo : Le Reflet - Hélène Gingras)

 À la suite d’un «événement impliquant une morsure» survenu en décembre, la Ville de Delson a déclaré un chien de race boxer croisé shar-pei à titre d’animal potentiellement dangereux.

La Municipalité ordonne à son propriétaire de se soumettre à des mesures, «conformément aux recommandations du médecin vétérinaire», est-il mentionné dans le procès-verbal du conseil municipal en février.

Le chien n’a pas le droit de fréquenter les parcs canins. De plus, s’il est gardé sur un terrain privé, il doit se trouver dans une aire clôturée d’une hauteur minimale de 1,8 m avec un maillage serré et dont la clôture est verrouillée.

«Dans un endroit public, le chien devra être tenu au moyen d’une laisse d’une longueur maximale de 1,25 m par une personne adulte responsable, capable de le maîtriser, informée des conditions de garde du chien et consciente du risque de les enfreindre», est-il écrit.

Enfin, le chien devra être maintenu à une distance supérieure à 2 m de toute personne âgée de moins de 16 ans, «à l’exception des enfants demeurant au domicile de la propriétaire», précise-t-on.

Adopté à l’unanimité

C’est en vertu d’un règlement visant à favoriser la protection des personnes que la Ville peut «ordonner au propriétaire ou au gardien d’un chien de se conformer à des mesures». La résolution a été adoptée à l’unanimité.

Le procès-verbal précise que la Municipalité a obtenu les conclusions d’un rapport sur la dangerosité du chien réalisé par la docteure Anne-Marie Gagnon à la mi-janvier. Pour sa part, la propriétaire du chien concerné n’a rien émis à la suite d’une correspondance que lui a envoyée la Ville le 20 janvier, est-il aussi indiqué.

C’est la Régie intermunicipale de police Roussillon qui avait fait savoir à la Ville que le chien avait mordu quelqu’un, amenant à la Ville à prendre action.

À lire aussiDelson aura un deuxième parc à chiens

Sainte-Catherine et Saint-Constant déclarent deux chiens potentiellement dangereux

Quel sort attend le chien qui en a tué un autre

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback
Un chat attaqué mortellement par un chien à Saint-Constant - Le Reflet
1 mois

[…] À lire aussi: Delson déclare un chien potentiellement dangereux […]