Des coffrets d’activités éducatives conçus à Saint-Constant et livrés à la maison

Par Katherine Harvey-Pinard
Des coffrets d’activités éducatives conçus à Saint-Constant et livrés à la maison
Les fondatrices Natalia Zuluaga et Simone Landry. (Photo : Gracieuseté)

Au cours des derniers mois, petits et grands se sont tournés vers les écrans pour s’occuper pendant les longues journées de confinement. Afin de permettre aux enfants de 3 à 8 ans de s’amuser autrement tout en apprenant – et d’aider les parents à trouver de nouvelles idées –, deux mamans de Saint-Constant ont décidé de créer les coffrets d’activités éducatives Oli le castor.

«Quand il y a eu le premier confinement, on a commencé à partager les activités qu’on faisait avec nos enfants sur nos réseaux sociaux, explique Natalia Zuluaga au Reflet. Il y a beaucoup de familles qui nous demandaient ce qu’on faisait et où on achetait le matériel.»

Depuis la création d’Oli le castor le 1er novembre, Mme Zuluaga et sa partenaire Simone Landry s’attèlent à temps plein chaque mois à créer un coffret sous un nouveau thème.

Un peu à la manière de l’entreprise Goodfood, qui livre des boîtes contenant tous les ingrédients pour mener à bien une recette, Oli le castor dépose directement à la maison des coffrets contenant cinq à six bricolages incluant le matériel nécessaire à leur réalisation, un cahier d’information sur la thématique du mois, une histoire, des activités de motricité fine, une chanson et autres surprises. Tout est entièrement conçu par les deux femmes.

«On veut toucher un peu à tous les sujets qu’il est important de travailler chez les enfants», explique Mme Zuluaga.

Le premier coffret, présenté le 1er décembre, avait comme thème Noël. En janvier, ce sont les dinosaures qui sont en vedette.

Passion développement

Natalia Zuluaga, 34 ans, et Simone Landry, 31 ans, ont pris une pause de leur vie professionnelle il y a cinq ans, lorsqu’elles ont chacune accouché de leur premier enfant.

«On a développé une passion d’apprendre sur le développement de notre enfant. On a participé à plusieurs conférences où on a beaucoup appris sur leur développement», fait savoir la première.

Les deux mamans créent elles-mêmes tout ce qui se trouve dans les coffrets. Un designer graphique les aide pour le visuel des cahiers. Elles consultent des enseignants pour chacune des activités.

Oli le castor livre d’un bout à l’autre du Canada. Les boîtes sont disponibles en anglais et en français. Il est possible de les acheter à l’unité ou de s’abonner pour plusieurs mois. Les entrepreneures aimeraient avoir vendu environ 200 coffrets par mois à la fin de 2021.

Jusqu’à maintenant, 109 coffrets ont été vendus et elles en ont donné 26 à la Fondation des gouverneurs de l’espoir pour le temps des Fêtes. Mmes Zuluaga et Landry sont satisfaites de la réponse du public.

«On voit que les parents en avaient besoin», dit Mme Zuluaga.

Elles envisagent d’ailleurs de créer un coffret destiné aux parents de bébés, composé d’outils, de livres et de jouets.

Pourquoi Oli le castor?

«C’est un nom très facile à mémoriser et à prononcer pour les enfants. Le castor, c’est relié à la construction, le bricolage, la créativité», explique Natalia Zuluaga.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Patrick
Patrick
4 mois

Ou peut-on se procurer les coffrets ?

Natalia
Natalia
4 mois
Répondre à  Patrick

Bonjour Patrick, vous pouvez procurer les coffrets directement sur notre site internet http://www.olilecastor.com

trackback
L’éducation par le jeu fait son chemin dans les maisons - Le Reflet
3 mois

[…] À lire aussi: Des coffrets d’activités éducatives conçus à Saint-Constant et livrés à la maison […]