Des postes abolis au siège social de Cascades à Candiac

Photo de Audrey Leduc-Brodeur
Par Audrey Leduc-Brodeur
Des postes abolis au siège social de Cascades à Candiac
Siège social de Cascades à Candiac (Photo : Le Reflet - Audrey Leduc-Brodeur)

«Autour de deux postes» ont été abolis au siège social de la division de Groupe Tissu de Cascades à Candiac dans le cadre d’une «réorganisation à l’interne», a confirmé l’entreprise au Reflet. Hier, (le 28 septembre), La Presse annonçait en exclusivité qu’une trentaine de cadres et gestionnaires œuvrant dans les bureaux au Québec, en Ontario et aux États-Unis ont perdu leur emploi. 

Par ailleurs, les bureaux situés boul. Marie-Victorin agrandis en 2018 sont presque tous vacants depuis le début de la pandémie, puisque les employés du volet administratif de l’entreprise font du télétravail, précise Hugo D’Amours, vice-président aux communications.

«Le gouvernement permet d’accueillir 50% de son personnel sur place, mais nous fonctionnons bien au-dessous de cela présentement», ajoute celui qui affirme que «les travaux d’agrandissement étaient plus que bienvenus».  Ceux-ci avaient nécessité un investissement de 4 M$ du géant québécois de produits d’hygiène.

«Malheureusement, le travail de bureau est passablement bouleversé, alors il est difficile d’en profiter», fait remarquer M. D’amours.

Près de 140 employés travaillent au siège social de Candiac.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires