Deux adolescentes amassent des sacoches remplies pour les femmes itinérantes

Par Vicky Girard
Deux adolescentes amassent des sacoches remplies pour les femmes itinérantes
Emma et Lili-Maud Chabot poursuivent leur collecte jusqu’à la mi-décembre. (Photo : Le Reflet - Vicky Girard)

Deux sœurs sainte-catherinoises ont combiné leurs projets scolaires respectifs pour redonner davantage à des femmes en situation d’itinérance. Emma et Lili-Maud Chabot ont lancé la campagne «On est sacoche» ensemble en novembre.

Les deux adolescentes ont décidé de travailler de concert pour que le projet commun fasse une plus grande différence, disent-elles.

«On ramasse des articles chauds, avec des sacoches. On les met à l’intérieur ou pas, pour les donner à l’organisme La rue des femmes», explique Emma Chabot, âgée de 12 ans.

Les sœurs affirment avoir pris conscience de leur chance dans la vie d’avoir un toit et tout ce dont elles ont besoin. Elles voulaient donc s’impliquer.

«Moi, je suis dans le programme PEI (Programme d’études internationale) [au Collège Charles-Lemoyne à Sainte-Catherine] et ma sœur en 6e année [à l’école Saint-Marc à Candiac]. Pour moi, ça compte comme du bénévolat et pour elle, comme un travail», ajoute Lili-Maud Chabot, âgée de 14 ans.

Elles ont entendu parler de l’organisme montréalais à laquelle elles donneront sur Facebook.

«Au début, on pensait seulement ramasser des objets chauds et les distribuer dans les rues, mais ce n’était pas sécuritaire», indique la mère des jeunes femmes, Claudine Bisaillon.

Elle ajoute que l’idée de les mettre dans des sacoches est venue de l’intention d’être écologiques.

Depuis le lancement de la campagne «on est sacoche», inspiré entre autres de l’expression «être s’a coche», le duo a reçu plus d’une dizaine de sacs remplis de foulards, de tuques, de bas, de bijoux et même d’un manteau d’hiver, à leur grande surprise. Emma et Lili-Maud ont chacune des boîtes remplies à leur école qu’elles doivent aussi comptabiliser.

Le projet a donné envie aux sœurs de poser plus de gestes comme celui-ci.

«On aime voir l’impact que ça peut avoir», dit Lili-Maud Chabot.

Dons 

Ceux qui veulent donner des objets chauds, des sacoches ou autres choses peuvent entrer en contact avec Claudine Bisaillon au cbisaillon8@gmail.com ou se rendre au https://www.jedonneenligne.org/lesetincellesducoeur/onestsacoche

 

Si vous voulez faire des dons, je passerai les chercher! MERCI à tous!

Posted by Claudine Bisaillon on Friday, November 1, 2019

Partager cet article

2
Laisser un commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Suzan Henri-Nielsen Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Suzan Henri-Nielsen
Guest
Suzan Henri-Nielsen

Bravo Emma et Lili-Maud! Vous êtes toujours aussi merveilleuses!
Je ferai un ménage dans mes sacoches!