Festival de musique émergente au Récré-O-Parc

Par Hélène Gingras
Festival de musique émergente au Récré-O-Parc

Le Récré-O-Parc à Sainte-Catherine sera l’hôte du premier festival Ondes urbaines, le 11 juillet. L’événement comprenant une programmation gratuite s’adresse aux mélomanes de 25-35 ans qui ont des goûts éclectiques.

«Les festivaliers pourront faire des rencontres surprenantes avec les meilleurs talents émergents du Québec au gré des sentiers nature», informe la municipalité par voie de communiqué.

«L’événement proposera six stations musicales où chaque artiste offrira de deux à trois prestations de 20 minutes intercalées à divers moment de la journée», poursuit-on.

Un party latin mettra fin à l’événement à la plage du Récré-O-Parc à compter de 17h. Le spectacle d’une heure mettra en vedette BOOGAT, une figure montante de la musique québécoise.

Gagnant de deux Félix au gala de l’ADISQ 2013 pour l’album world de l’année et le meilleur réalisateur de disque de l’année, BOOGAT a une carrière internationale, principalement au Mexique et aux États-Unis. C’est avec son album El dorado sunset qu’il s’est fait connaître du grand public québécois. Il  a aussi fait les premières parties d’Ariane Moffatt et signé des collaborations remarquées avec Marie-Mai.

Plusieurs de ses chansons ont également su se frayer un chemin jusqu’à Hollywood avec des placements sur des superproductions comme la télésérie Homeland et le film  The Forger avec John Travolta.

À savoir

Les festivaliers pourront apporter leur pique-nique ou profiter des kiosques alimentaires sur le site. De plus, même si les spectacles sont tous gratuits, des frais de stationnement de 6$ sont applicables pour stationner au Récré-O-Parc sauf pour les résidents de Sainte-Catherine. De plus, des frais de quelques dollars par personne s’appliquent pour entrer à la plage afin d’assister au spectacle de BOOGAT.

En cas de pluie, le festival Ondes urbaines sera reporté au lendemain.

Plus de détails sont disponible sur le site internet Ondesurbaines.org.

Programmation

Dylan Perron

À 13h, 14h30 et 16h

Gagnant des Francouvertes 2015, Dylan Perron et Élixir de Gumbo, est une recette secrète du cercle des fermières du village de La Motte en Abitibi: une tasse de bluegrass, une chopine de blues, une cuillère à table de folk ainsi qu’une pincée de celtique. Cette recette maison est servie en français.

Anthony Roussel

À 13h, 14h et 15h

Inspiré par les grands du genre, Anthony Roussel livre des textes poétiques accompagnés par un son folk rock. Doté d’une voix puissante et rocailleuse, cet auteur-compositeur-interprète donne envie de hocher de la tête et taper du pied. On se fait efficacement entraîner dans la mouvance musicale de son premier album Un jour viendra.

Clay and Friends

À 13h, 15h et 16h

Collectif bilingue, Clay and Friends propose un amalgame de hip-hop, de funk, de jazz et de reggae. Son son particulier provient d’un MC’ing remarquable fusionné au beatbox et aux mélodies harmonieuses de la guitare et de la basse. En spectacle, les envolées musicales de Clay et de ses musiciens sont nourries par l’énergie de la foule.

Bolero

À 13h30 et 15h30

Groupe constitué de trois jeunes musiciens, Boléro propose un vaste répertoire allant du classique au contemporain avec une prédominance pour le tango, la musique klezmer et le jazz. Né à Montréal en 2010, Boléro se produit largement à Montréal, Ottawa et leurs environs.

Philish

À 13h30, 14h30 et 16h

L’auteur-compositeur-interprète Philish fait découvrir sa pop sympathique. Il joue et jongle avec les mots sur des musiques rythmées et accrocheuses. Grâce à ses chansons, toujours empreintes de vérités et de fantaisies, le spectateur retrouve une parcelle de sa propre histoire.

Jazz Street Boyz

À 14h et 15h30

Mis sur pied en 2010, les Jazz Street Boyz donnent dans le vieux jazz de La Nouvelle-Orléans. Ils ont commencé à interpréter des pièces de ce répertoire mythique dans les rues de Montréal en 2010. Leur musique en est une pour célébrer. Elle va donc à l’essentiel: le blues et la fête.

Les Deuxluxes

À 14h et 15h

Ce  «two-man» band montréalais, armé de voix puissantes, d’une section rythmique minimaliste, mais efficace et de deux guitares en overdrive constant se distingue par le son «raw» de sa musique qui prend racine dans le rock n’ roll et le proto-punk furieux d’autrefois,. Le tout est fusionné avec des mélodies inspirées du Delta Blues et du Gospel. C’est distordu et déjanté!

Les Bambi-Napoléon

À 13h30, 14h30 et 15h30

Les Bambi-Napoléon est le résultat d’un heureux mélange entre la chanson française, le folk, le rock et le jazz. Alliant musique et poésie sous un même toit, le texte occupe une grande place dans leurs compositions musicales.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires