Frédérique Turgeon commence sa saison de ski para-alpin

Photo de Audrey Leduc-Brodeur
Par Audrey Leduc-Brodeur
Frédérique Turgeon commence sa saison de ski para-alpin
(Photo : Gracieuseté - Dave Holland/Comité paralympique canadien)

À sa première compétition de la saison, Frédérique Turgeon a terminé à la 4e et à la 6e place de deux épreuves de la Coupe du monde de ski para-alpin de Veysonnaz, du 8 au 12 janvier. 

D’abord, en classe debout, l’athlète de Candiac a accusé un retard de 5,11 secondes sur la gagnante, Mollie Jepsen et pris le 4e rang, le 8 janvier.

«Honnêtement, je ne suis pas déçue. La piste est extrêmement difficile pour les unijambistes. Il y a beaucoup de sauts et le terrain est très particulier, ce qui ne me rassurait pas lors de l’inspection de parcours. J’ai donc décidé de ne pas tout donner et d’être relativement vigilante», a commenté Turgeon à Sportcom.

«J’ai fait une erreur quelques portes avant l’arrivée, ce qui m’a fait perdre de la vitesse, mais dans les circonstances, je suis particulièrement contente de finir en quatrième position. Il y a encore beaucoup de place à l’amélioration et ça me donne énormément de confiance pour les prochaines courses! J’envisage de donner un peu plus d’énergie dans mon ski et essayer de ne pas faire la même erreur quelques mètres avant l’arrivée», a-t-elle ajouté.

Ensuite, elle elle pris le sixième échelon au super-G féminin debout, le 9 janvier. 

Incommodée, Turgeon a conclu à un peu plus de cinq secondes de la gagnante.

«Je suis un peu déçue de mon résultat, mais ça arrive! Je me dis que ce n’est tout simplement pas ma journée. Psychologiquement, j’étais d’attaque et prête pour ma course, mais physiquement ça n’allait pas très bien. Mon genou me fait relativement mal et je l’ai énormément ressenti à la mi-parcours », a-t-elle mentionné à Sportcom. 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des