Groupe Sportscene ferme quatre Cages et licencie 30% de son personnel

Groupe Sportscene ferme quatre Cages et licencie 30% de son personnel
L'enseigne du restaurant de Saint-Constant a été retirée en mai. (Photo : Le Reflet - Hélène Gingras)

Malgré la réouverture progressive de ses restaurants La Cage Brasserie sportive depuis le 15 juin, le Groupe Sportscene se voit contraint de fermer quatre de ses établissements et de licencier environ 660 employés, conséquences directes de la pandémie de COVID-19.

À LIRE AUSSI: La Cage aux sports ferme à Saint-Constant

Les restaurants de Saint-Constant et du Vieux-Montréal, dont le bail arrivait à échéance à la fin de l’année et qui devaient être relocalisés, ne rouvriront donc pas leurs portes. Groupe Sportscene procède également à la fermeture de ses établissements de Trois-Rivières et de Mont-Tremblant.

«Avec les nouvelles normes et le port du masque, c’est quand même très difficile à gérer dans la restauration», a expliqué le président et chef de la direction Jean Bédard à La Presse.

Les restaurants du Groupe sont actuellement ouverts les soirs seulement et leur capacité d’accueil a été réduite de moitié.

M. Bédard souhaite cependant pouvoir recommencer à accueillir des clients plus tôt dans la journée prochainement et espère que la reprise des activités de la Ligue nationale de hockey et d’autres ligues sportives stimuleront l’achalandage. (G.M.)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires