Guillaume Lafond heureux d’être sorti de sa zone de confort à Star Académie

Par Vicky Girard
Guillaume Lafond heureux d’être sorti de sa zone de confort à Star Académie
Guillaume Lafond a interprété à sa façon la chanson Budapest de George Ezra en demi-finale. (Photo : Gracieuseté Roy & Turner)

Au lendemain de la demi-finale masculine de Star Académie, l’évincé Guillaume Lafond se dit fier de son parcours parsemé d’apprentissage et de performances qui lui ont permis de montrer au public qu’il a plusieurs cordes à son arc, outre le country, son style de prédilection.  

À lire aussi: Guillaume Lafond de Star Académie soutenu dans la région

Sauvé par le public une troisième fois : Guillaume Lafond est «aux anges»

«Guillaume a vraiment pris confiance en lui à Star Académie», dit son frère

L’artiste de 25 ans originaire de Saint-Constant se remet tranquillement de ses émotions dans l’effervescence, alors qu’il effectue des entrevues depuis sa sortie de l’émission télévisée. Il a néanmoins eu le temps de revoir le variété de dimanche soir.

«C’était vraiment cool! J’ai dégagé ce que je voulais dégager et je suis vraiment satisfait», fait-il savoir en évoquant notamment la confiance qu’il a bâtie durant environ trois mois.

Cette assurance, il confie l’avoir acquise grâce au public.

«Je suis resté moi-même et qu’il vote pour moi et me montre son amour, ça m’a fait réaliser qu’il m’aime comme je suis, alors je me laissé aller sans avoir peur de la réaction des autres. Je me suis dit que ceux qui ne m’aimaient pas, ce n’était pas grave», dit-il.

«Avec toutes les performances que j’ai faites, je me suis vraiment impressionné!»

-Guillaume Lafond

Expérimenter

Guillaume Lafond n’a eu d’autres choix que de sortir de sa zone de confort lors de son passage Star Académie. Il en est reconnaissant.

«Je m’en attendais. C’est quelque chose que je n’aurais peut-être pas fait par moi-même dans la vie de tous les jours, alors je les remercie [les professeurs]. De l’avoir fait avec d’autres artistes en voulant bien performer même si ce n’est pas dans ton style, ça apporte plein de belles choses», explique l’artiste.

Moments marquants

De tous les moments qu’il a vécus sur la scène de Star Académie, Guillaume Lafond en retient trois qui l’ont davantage marqué.

«Il y a d’abord Le temps des cathédrales, quand j’ai écouté cela au post mortem, j’ai adoré le résultat. Ensuite, le numéro d’Elton John avec mon chapeau de fruits, parce qu’on a eu beaucoup de plaisir et finalement, de chanter avec Lara Fabian hier», détaille-t-il.

La première chanson, interprétée avec Bruno Pelletier, lui a notamment appris beaucoup.

«Quand j’ai commencé à la pratiquer, ce n’était vraiment pas de la même façon que je l’ai présentée ce dimanche-là. Je la faisais avec une voix plus nasillarde, mais pour me fondre au timbre de Bruno, j’ai porté attention à la forme de ma bouche, plus ronde, c’était très technique, il y avait du Jacob là-dedans», rigole-t-il en faisant référence au participant avec qui il a quitté.

À son avis, ce sont trois numéros qui ont démontré à quel point il est polyvalent.

«Je ne suis pas un gars qui aime juste le country, j’aime la musique en général et je suis content de l’avoir montré», souligne-t-il.

Guillaume Lafond note être ressorti de l’Académie avec des amis, puisqu’il ne voyait pas les autres participants comme des adversaires. Il ne cache pas que le sentiment de liberté et le fait de retrouver sa conjointe et sa famille lui sont chers.

Performer

À l’inverse, participer aux spectacles du dimanche soir est la chose dont il va le plus s’ennuyer.

«Je sais que je ne vivrai pas ça deux fois. L’ampleur de ces shows-là, ça va me manquer. Mais je reviens pour celui de la finale alors je les aurai presque tous faits», lance-t-il.

Guillaume Lafond se concentrera maintenant sur une chose précise, soit celle de performer.

«Je veux me trouver une équipe, je veux rencontrer des gens pour monter un spectacle et travailler là-dessus. Je veux essayer des trucs, peut-être avec des musiciens, ou en formule plus intime, en français ou en anglais. Je veux continuer d’apprendre», partage-t-il.

Celui qui n’a pas caché avoir peu d’expérience avec les réseaux sociaux à son arrivée à Star Académie, promet de continuer à y être présent pour ceux qui le suivent et ne met pas de côté l’idée de faire des reprises de chansons à sa manière, chose pour laquelle il se passionnait avant son aventure télévisuelle.

Fierté à Saint-Constant

L’équipe de production de Star Académie, était de passage à Saint-Constant, où Guillaume Lafond a grandi. Le maire, Jean-Claude Boyer, qui a été son entraîneur au hockey mineur lui a exprimé sa fierté en lui rappelant qu’il était toujours la même personne «engagée, déterminée, passionnée et toujours là pour ses coéquipiers» qu’il avait connue.

Plusieurs supporters ont aussi été filmés dans le quartier de la famille Lafond avec des affiches et chandails à l’effigie du participant, arborant des bottes de cowboy en référence à son style country.

Puis, des jeunes de l’école primaire Félix-Leclerc où il est allé ont reproduit le «Gui-Move», son déhanchement devenu célèbre.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
5 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Elizabeth
Elizabeth
21 jours

Quelle belle entrevue! Tu peux être très fier de toi Guillaume, nous on l’est! Ton parcours a été parfait à SA. On ne t’oubliera pas et on va continuer d’être toujours à l’affut pour avoir de tes nouvelles! On t’aime!

Sylviane Sasseville
Sylviane Sasseville
17 jours
Répondre à  Elizabeth

Félicitations Guillaume. Mon préféré!

Nicole Mathieu
Nicole Mathieu
21 jours

Guillaume tu es un être remarquable j adore ton attitude et j aime ta voix tu es humble et attachant je te souhaite bonne chance dans tes projets et reste toi même bon golf et bon été

Marjolsine
Marjolsine
19 jours

Bravo Guillaume continue tu as tout pour être un artste

Michel Rivest
Michel Rivest
18 jours

On t’a suivi et tu était notre préféré