Hausse moyenne du compte de taxes de 1,7% à Saint-Constant

Hausse moyenne du compte de taxes de 1,7% à Saint-Constant

Crédit photo : Le Reflet - Archives

Les résidents de Saint-Constant verront leur compte de taxes augmenter de 1,7% en 2018. C’est ce qui a été annoncé lors de l’adoption du budget de 39,9 M$ en séance publique, le mardi 16 janvier, à 19h.

Le propriétaire d’une maison unifamiliale évaluée à 278 658$ déboursera 2 632$ en 2018, soit 44$ de plus que l’an dernier. Le taux de taxation foncière est passé de 0,6941$ $ à 0,6981$ du 100$ d’évaluation.

Le taux d’augmentation pour le compte de taxes générales vient en grande partie de la hausse de tarification pour l’assainissement et la consommation de l’eau.

«Nous avons eu une hausse de 27% de la Régie des eaux usées et nous ne pouvions pas l’absorber. Ces sommes seront utilisées pour améliorer les structures de traitement des eaux des usines», explique la directrice générale, Nancy Trottier.

L’augmentation de 1,7% respecte l’indice des prix à la consommation (IPC) au Québec qui devrait être de 1,9% pour l’année financière 2017-2018, selon les prévisions du Conference Board du Canada.

Plus de revenus…

Selon ce qui a été présenté par le directeur des finances par intérim, Stéphane Brochu, les revenus augmenteront de 3,1 M$ en 2018.

La hausse la plus marquée se situe dans la section «autres», qui passe de 400 000$ à 2,2, M$, et qui englobe la vente de terrains. La Ville a procédé à un inventaire des bandes de terrains qui ne lui servent pas et dont elle pourrait se départir.

«Exemple, il y a un projet prévu sur la montée Saint-Régis. Nous avons deux terrains situés en plein milieu, évalués à 600 000$ chacun, que nous pourrions vendre au promoteur. En tout, nous en avons pour 1,8 M$ cette année», indique le maire Boyer.

Les revenus et dépenses découlant de l’acquisition d’une partie du Quartier de la gare ne sont pas reflétés dans le budget 2018, a fait savoir M. Brochu, puisque la transaction n’est pas conclue.

La source de revenus la plus importante de la Ville provient des taxes foncières résidentielles. Le maire a affirmé qu’il souhaitait faire augmenter la contribution provenant du secteur industriel qui est de 1,4% versus 73% pour le résidentiel.

…et plus de dépenses

L’augmentation des dépenses de 750 000$ pour les salaires et avantages sociaux s’explique par la création de nouveaux postes et la négociation de nouvelles conventions collectives pour les cols blancs et bleus.

Les quotes-parts versées aux divers organismes paramunicipaux augmentent aussi de 1,3 M$ et représentent 41% du budget.

Projets

Le plan triennal d’immobilisations (PTI) 2018 prévoit des investissements de 31,5 M$ en projets. Plusieurs de ceux-ci (bibliothèque, centre aquatique, centre Denis-Lord, <@Ri>etc.<@$p>) bénéficient de subventions, de partenariat ou de commandites.

«Nous sommes fiers de nos accomplissements de 2017. Comme prévu, nous débutons maintenant la concrétisation de nos grands projets tels que le complexe aquatique, le centre municipal et la nouvelle bibliothèque.» -Jean-Claude Boyer, maire de Saint-Constant

 

Principales contributions en quotes-parts:

Les quotes-parts représentent près de 41 % du budget de la Ville, soit 16 M$.

-MRC de Roussillon: 300 000$

-Communauté métropolitaine de Montréal: 500 000$

-Régie intermunicipale de police Roussillon: 5,3 M$

-Régie des incendies: 3 M$

-Transport: 2,9 M$

-Ordures ménagères: 2 M$

-Achat de l’eau: 1,1 M$

-Régie des eaux usées: 1,2 M$

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar