« J’ai le coeur en miettes » – la mère du garçon très gravement blessé à Mercier

Par Simon Deschamps
« J’ai le coeur en miettes » – la mère du garçon très gravement blessé à Mercier
(Photo : Tirée de Facebook)

« Pas besoin de vous dire que j’ai le cœur en miettes et que je suis envahie d’une colère de Hulk. Aucun parent sur terre ne devrait vivre ça.»

La mère du garçon de dix ans grièvement blessé dans la collision frontale à Mercier a écrit ces mots sur son compte Facebook jeudi matin. Une photo de son enfant inconscient et intubé dans un lit d’hôpital illustre les conséquences de la tragédie survenue sur le boulevard Saint-Jean-Baptiste.

Dans son message, Geneviève Paquette détaille les blessures de son fils : «bassin fracturé, ligament près de la colonne vertébrale étiré, une artère écrasée qui risque de lui faire « perdre sa jambe s’il n’est pas pris en charge à temps » en plus des risques de caillots de sang. Il doit subir une chirurgie. Du sang et d’autres liquides se retrouvent également dans son estomac et au niveau de l’abdomen. Il porte également plusieurs ecchymoses et éraflures sur son corps.»

Sa publication a suscité près de 350 commentaires d’encouragement et d’empathie.  «Je suis moi-même mère de 5 enfants et je n’ose même pas imaginer à quel point c’est difficile pour vous de passer à travers de ces moments là. Je suis de tout cœur avec vous et je prierai pour vous. J’espère que ceux qui lui ont fait du mal paieront cher sur cette terre 🌍. Bon courage», a notamment exprimé une internaute.

«Mon coeur de maman est brisé….j espère de tout mon coeur qu’il s en sortira. Je vous envoie toutes mes prières et mes pensées! Les gens sont inconscients sur la route et ça me met tellement en colère!! Je pense a votre petit très très fort», a écrit une autre.

La mère a passé la nuit au chevet de son enfant maintenu dans un coma artificiel à l’hôpital Sainte-Justine. À son arrivée, son état était jugé critique, mais stable.

Le véhicule VUS dans lequel il prenait place avec deux femmes a été violemment percuté par un automobiliste de 18 ans qui aurait dévié de sa voie. Une enquête de la police est en cours. Parmi les scénarios étudiés par les enquêteurs, l’usage du téléphone cellulaire pourrait être en cause.

Selon les informations du Journal de Montréal, le jeune conducteur aurait reçu un texto quelques secondes avant l’impact. Le dénouement de l’enquête ne sera pas connu avant plusieurs semaines. L’alcool ne serait pas en cause.

 

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
trackback

[…] du garçon gravement blessé dans une collision frontale à Mercier, Geneviève Paquette a donné des nouvelles mardi matin (le 25 juin) sur son compte […]