Jerry Blackburn amasse plus de 30 000 $ en courant pour ses 30 ans

Par Vicky Girard
Jerry Blackburn amasse plus de 30 000 $ en courant pour ses 30 ans
Jerry Blackburn a couru un peu plus de deux marathons plutôt que cinq. (Photo : Instagram - Jerry Blackburn)

Jerry Blackburn n’a pas réussi à relever son défi de courir 5 marathons en 30 heures comme il s’était fixé, les 8 et 9 août, mais il a tout de même parcouru 92 km, soit plus de 2 marathons, et amassé environ 34 000$ pour le Centre jeunesse de la Montérégie.

De La Prairie, le coureur s’est rendu jusqu’aux environs de Longueuil. La chaleur s’est avérée être l’obstacle fatidique pour le propriétaire des centres d’entraînement portant son nom à La Prairie et Boucherville.

«Le premier marathon [42 km], je l’ai terminé en 5h. Le soleil commençait à se lever et j’avais déjà vraiment chaud. J’ai compris en finissant que ce serait plus difficile que prévu», témoigne-t-il ajoutant que le mercure a atteint plus de 30 degrés Celsius au courant de la journée.

Sa première pause de 15 minutes a été prolongée à 45 minutes, comprenant de la pressothérapie pour ses jambes, un bain de glace et le temps de manger.

«Quand je suis parti pour le deuxième marathon. Il n’y avait aucun nuage. Je capotais. Je priais pour des nuages et je commençais à perdre la tête», raconte-t-il.

M. Blackburn a bu 17 bouteilles d’eau et souffrait tout de même de déshydratation et d’un coup de chaleur.

«Après 30 km de plus, mes genoux me lâchaient. Je tombais par terre. J’ai dû arrêter et demander que quelqu’un vienne me chercher en voiture», se souvient-il ajoutant qu’il était triste à ce moment de ne pas pouvoir poursuivre.

Instagram – Jerry Blackburn

Puis, son entourage l’a encouragé lors d’une pause de trois heures. Il a achevé son deuxième marathon par la suite. L’athlète a terminé en larmes, les pieds en sang et le corps en compote, en début de soirée le dimanche 9 août. Il se trouvait alors à Saint-Philippe sur le chemin du retour.

«Je suis tellement fier. C’est ma plus longue course à vie et j’ai amassé de l’argent pour les jeunes. C’était ça l’important.»

-Jerry Blackburn

Réseaux sociaux

M. Blackburn a documenté son aventure en direct sur les réseaux sociaux. Les gens qui le suivaient lui envoyaient des messages pour le soutenir. Certains couraient et se filmaient, d’autres faisaient des dons.

Même s’il a dû annuler le camping qu’il prévoyait avec des participants au RécréoParc à Sainte-Catherine faute d’inscriptions suffisantes, l’athlète s’est fixé à la dernière minute l’objectif de récolter 30 000$. Il a ensuite mis toute son énergie sur la promotion de son initiative sur Instagram et Facebook.

«Les gens savaient que ça me tenait à cœur. Beaucoup se sont mobilisés rapidement», partage-t-il ému.

Pour son anniversaire, le 10 août, il a également décidé d’aller faire du bénévolat pour le Centre jeunesse de la Montérégie qui préparait des fournitures scolaires pour la rentrée, notamment.

 

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
trackback

[…] Résidentes de La Prairie et Candiac, les membres de l’équipe Moms V parcourront quant à elles les rues de La Prairie et prendront d’assaut le gymnase Blackburn Athletics dans la même ville pour en faire leur quartier général. Le propriétaire du centre d’entraînement, Jerry Blackburn, s’implique d’ailleurs pour la mê… […]