La gymnaste Audrey Rousseau plus en forme que jamais

Photo de Audrey Leduc-Brodeur
Par Audrey Leduc-Brodeur
La gymnaste Audrey Rousseau plus en forme que jamais
Audrey Rousseau arbore sa médaille d’argent remportée en Corée du Sud. (Photo : Gracieuseté)

À lire aussi Retour triomphal à la compétition pour la gymnaste Audrey Rousseau

À peine cinq mois après son retour à la compétition, la gymnaste Audrey Rousseau a brillé aux deux championnats auxquels elle a pris part cet été, récoltant une médaille d’argent en Corée, puis une médaille d’or en Turquie. La résidente de La Prairie est la première surprise de ce dénouement qui va au-delà de ses espérances.

«Je ne m’attendais pas à avoir d’aussi bons résultats. Je ne savais pas à quoi m’attendre, surtout au niveau du calibre des autres gymnastes. Je me suis entraînée très fort pour revenir en forme», raconte l’athlète de 20 ans.

Depuis qu’elle est sortie de sa brève retraite en février, la gymnaste rafle tout sur son passage. Triple médaillée à l’International Gymnix en mars, elle a répété ses exploits les 18 et 19 juin en Corée du Sud où elle est montée sur la deuxième marche du podium à la routine au sol.

«C’était la première occasion que j’avais de représenter le Canada depuis mon retour. C’était une très belle expérience. Je suis très contente de ma médaille. J’ai trouvé ça enrichissant de pouvoir rencontrer des gens d’une autre culture», relate-t-elle.

Forte de ce résultat, Audrey Rousseau a triomphé moins de trois plus tard à la Coupe du monde de Turquie, les 31 août et 1<@V>er<@$p> septembre. Elle a remporté la médaille d’or à l’épreuve de la poutre. Il s’agissait de sa première participation à une coupe du monde depuis le début de sa carrière.

«J’ai fait deux routines solides à la poutre, aux qualifications et en finale. Ce n’est pas facile de garder la première place obtenue en qualification, mais j’ai su relever le défi», souligne-t-elle.
«Avant ma compétition, j’ai beaucoup travaillé sur ma stabilité, plus précisément à la poutre, et je suis contente que tous ces efforts aient porté fruit, ajoute-t-elle. Je n’avais pas d’attente. Je voulais juste profiter de cette chance d’acquérir davantage d’expérience et en profiter pleinement.»

Campagne de financement

Audrey Rousseau a dû lancer une campagne de financement en ligne pour couvrir ses frais de transport, d’hébergement et d’inscription à la Coupe du monde en Turquie. L’argent amassé a équivalu à 50% de ses dépenses.

La Laprairienne reprendra l’action en février à la compétition Élite Canada en Alberta. Elle sera en terrain connu, puisqu’elle a remporté deux médailles de bronze lors de l’édition présentée en 2015.

Brève retraite

Audrey Rousseau avait annoncé son départ de la compétition en février 2018 après avoir subi plusieurs blessures.

«Revenir avec une médaille à ma première coupe du monde, c’est à la fois inattendu et très motivant pour la suite.» -Audrey Rousseau, gymnaste

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des