Actualités
Achat local
COVID-19

La MRC de Roussillon stimule l’achat local avec un demi-million $

vendredi le 08 mai 2020
Modifié à 15 h 55 min le 08 mai 2020
Par Vicky Girard
Afin de relancer l’économie locale mise à mal par la COVID-19, la MRC de Roussillon offrira 575 000$ sous la forme de subventions directes aux entreprises de la région qui ont subi des pertes. Le préfet de la MRC et maire de Delson Christian Ouellette a présenté le plan de relance économique «Résolument Roussillon» lors d’une conférence de presse virtuelle, le 8 mai. Le plan à leur intention se décline en deux volets, soit le développement électronique, puis publicitaire. Un montant de 200 000$ sera mis à la disposition des entreprises qui veulent développer leurs affaires électroniques, notamment par la création de sites Web, les transactions en ligne ou la géolocalisation des commandes. La subvention sera de 50 %, jusqu’à concurrence de 1 000 $ par entreprise. Le deuxième volet est une subvention de 25 %, jusqu’à concurrence de 1 000 $ par entreprise, pour rembourser des actions visant à la publicité. La MRC veut s’inscrire comme un facilitateur entre les entreprises et les consommateurs. «La MRC sera en quelque sorte un partenaire d’affaires des entreprises du territoire qui ont besoin de ce virage technologique en offrant également des webinaires», indique M. Ouellette. «Ce ne sont pas des prêts», précise-t-il. [caption id="attachment_85643" align="alignnone" width="444"] Christian Ouellette.[/caption] Les petites entreprises priorisées Des critères seront définis pour les entreprises voulant bénéficier d’une subvention, notamment sur les pertes encourues et les besoins technologiques. «Les entreprises devront démontrer qu’elles sont impactées par la crise et il y aura des critères sur la taille des entreprises, indique le directeur général de la MRC, Gilles Marcoux. On veut vraiment aider les plus petites.» Les entreprises de toute taille pourront tout de même soumettre leur candidature. M. Ouellette ajoute que «le premier secteur visé est la petite entreprise. On ne sera pas discriminatoire, ça peut être un salon de coiffure ou un agriculteur, on n’a pas ciblé». Une plateforme Web sera créée dans deux à trois semaines pour l’inscription aux programmes offerts et la promotion des entreprises.
«La MRC de Roussillon devait mettre en place des mesures à la hauteur de cette situation exceptionnelle.» -Christian Ouellette, préfet de la MRC de Roussillon
Roussillon dans mon sac Un montant sera également destiné à un programme d’achat local qui sera en place de juin à septembre. «Les consommateurs auront la chance de se partager une somme totale de 20 000$ en participant aux cinq tirages mensuels, pouvant aller jusqu’à 1 000$ chacun en remboursement d’achats», explique M. Ouellette. Roussillon dans mon assiette Pour la promotion d’aliments et produits des terroirs locaux, des capsules vidéo seront diffusées par la MRC. «Des chefs et restaurateurs locaux en compagnie de personnalités publiques du territoire mettront en valeur les aliments et produits roussillonnais en les cuisinant», laisse savoir M. Ouellette. L’offre touristique et culturelle fera quant à elle partie d’une phase deux du plan de relance économique pour la période d’octobre aux Fêtes. Les maires et mairesses ainsi que les députés provinciaux et fédéraux des 11 municipalités de la MRC se réjouissent tous du plan de relance. La Chambre de commerce du Grand Roussillon ainsi que Gravité Média sont partenaires de cette initiative jamais vue.

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous