La Prairie aura un nouvel aréna municipal

Par Martine Veillette
La Prairie aura un nouvel aréna municipal

La Ville de La Prairie se prépare à construire un aréna dans le quartier Symbiocité en vue de l’ouvrir en septembre 2018.

Le bâtiment municipal sera doté d’une glace, mais avec la possibilité d’en ajouter une seconde afin de répondre aux demandes grandissantes de la municipalité.

«Avec le quartier Symbiocité et celui de l’aire TOD, on pense que beaucoup de familles vont choisir La Prairie», a indiqué le maire Donat Serres lors de l’assemblée publique du 7 novembre.

La Ville a prévu un montant de 9M$ pour sa construction en 2018. Le maire a précisé qu’un aréna coûte en moyenne 8,6M$. Une demande de subvention au ministère des Affaires municipales sera faite, qui pourrait financer jusqu’à 50% du projet.

L’aréna sera construit près de l’autoroute 30 sur un terrain qui appartient à la Ville dans le nouveau quartier résidentiel. Il s’agit de «la solution la plus viable et la plus économiquement responsable», indique-t-on dans le communiqué de presse de la municipalité.

La Ville souligne que le projet est attendu depuis longtemps. Les tentatives avec la Commission scolaire des grandes seigneuries n’ont jamais abouti. L’Association de hockey mineur ainsi que le Club de patinage artistique pourront bénéficier de ces nouvelles infrastructures.

Sans le privé

Lors de l’assemblée publique, un citoyen a demandé au maire pourquoi ne pas faire affaires avec entreprise privée. Ce dernier a répondu avoir évalué plusieurs scénarios au cours des dernières années, sans succès.

«On a déjà été en appel d’offres trois fois avec du privé et ça n’a pas fonctionné. On a décidé d’aller de l’avant pour répondre à la population. On a assez perdu de temps avec ça. Les organismes, au lieu de dépenser de l’argent ailleurs, vont le mettre chez nous», a-t-il affirmé.

Le Centre sportif La Prairie, qui est privé, a été inauguré en 1966. «On a des demandes depuis 2005 de citoyens et d’organismes. On a tout vécu à l’aréna, dont le toit qui coule lors d’un gala de patinage artistique», a mentionné le maire.

Très peu de détails sont connus pour le moment. La Ville a donné le mandat de réaliser une première étude afin de déterminer les plans préliminaires et les échéanciers de réalisation ainsi que d’estimer les coûts. Elle lancera ensuite les appels d’offres.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback
Le Centre sportif La Prairie poursuivra ses activités - Le Reflet
2 années

[…] L’aréna municipal répondra aux demandes répétées des organismes pour des infrastructures plus récentes auprès des élus municipaux, tel que l’a déjà dit le maire Donat Serres. […]

cecilia vegas
cecilia vegas
2 années

Tant que vous y êtes, pour quoi ne pas y construire des courts de tennis extérieures?