L’après-carrière de Guillaume Latendresse à la radio

L’après-carrière de Guillaume Latendresse à la radio

Stéphane Langdeau et Guillaume Latendresse.

Crédit photo : Gracieuseté

La transition des patins au micro s’est faite naturellement pour Guillaume Latendresse, qui est à la barre depuis deux mois de l’émission du retour Langdeau Latendresse, c’est du sport!  à la station de radio 91,9.

L’ancien joueur et entraîneur de hockey vit «une expérience exceptionnelle», en compagnie de son coanimateur et ex-collègue à RDS, Stéphane Langdeau.

«Je réapprends à vivre avec un horaire chargé, comme quand j’entraînais les Riverains du Collège Charles-Lemoyne», raconte en riant le Sainte-Catherinois.

«La chimie est super bonne avec Stéphane, poursuit-il. La situation est parfaite pour moi parce que je le laisse faire les portions qui relèvent plus de l’animation, comme l’ouverture et la fin de l’émission, l’annonce de concours, etc, alors que moi, je peux intervenir quand je veux. Ça ne m’intéresse pas d’être animateur en solo.»

Ses journées de travail débutent généralement vers 11h, lorsque l’équipe se réunit pour faire le plan de match de l’émission.

«Nous avons plusieurs collaborateurs qui interviennent et parfois, nous devons enregistrer des entrevues à l’avance au cours de la journée, explique-t-il. Sinon, on essaie de faire le plus de direct possible. On s’informe aussi sur toute l’actualité sportive, pas seulement le hockey.»

L’animateur de 31 ans vante les vastes connaissances sportives de son collègue, qui a entre autres couvert les Jeux olympiques pendant 20 ans.

«C’est une encyclopédie!, lance-t-il. De mon côté, je mise sur ma bonne répartie et mon sens de l’écoute en entrevue.»

Guillaume Latendresse poursuit également ses interventions à la télévision pour différentes émissions de RDS. Il aimerait aussi trouver du temps pour aider les personnes atteintes de commotion cérébrale, qui, comme lui, doivent vivre avec des séquelles au quotidien.

«Je m’ennuie aussi de conseiller les jeunes hockeyeurs. Je suis la saison des Riverains cette année, qui est assez difficile, et ça me fait mal de les voir ainsi», confie l’ex-entraîneur midget AAA.

Même s’il précise que les médias le comblent présentement, il espère se dénicher à nouveau un poste au sein d’une équipe mineure, soit en tant qu’entraîneur, à la direction ou en tant que consultant.

«On ne réalise pas toujours à quel point faire 3h30 de radio en direct demande beaucoup de travail.» -Guillaume Latendresse

L’émission en quelques points

-Diffusée du lundi au vendredi, de 15h à 19h, à la station 91,9

-Guillaume Latendresse et Stéphane Langdeau remplacent Jean-Charles Lajoie, qui animait l’émission du retour;

-Bob Hartley, Pierre Lebrun et Jean Pagé sont au nombre des collaborateurs.

 

Commenter cet article

avatar