Le Collège Jean de la Mennais revampe son programme sportif

Photo de Audrey Leduc-Brodeur
Par Audrey Leduc-Brodeur
Le Collège Jean de la Mennais revampe son programme sportif
(Photo : Le Reflet - Denis Germain)

L’Athlète en développement vers un niveau d’x-cellence (ADN-X) est le nouveau nom du programme sportif maison du Collège Jean de la Mennais à La Prairie qui accueillera ses premiers membres à la prochaine rentrée.

Les élèves de la première à la cinquième secondaire qui souhaitent cheminer dans un parcours scolaire «où l’éthique de travail et sportive seront valorisées» y trouveront leur compte, soutient Nadine Tougas, responsable du sport de compétition à cet établissement privé.

Peu importe sa discipline de prédilection, qu’elle soit reconnue dans une équipe de l’Amiral de Jean de la Mennais ou non, l’élève pourra s’inscrire au programme ADN-X, précise-t-elle.

«L’objectif est de développer des sportifs pour en faire des athlètes.» – Nadine Tougas

«C’est la grande nouveauté. Des athlètes qui pratiquent le ski, le judo ou le football, par exemple, pourront être admis au programme, même il n’y a pas de délégation du Collège dans ces sports», fait savoir celle qui estime que d’ouvrir à un bassin plus large sera positif tant pour l’école et ses élèves.

Le cursus scolaire a été retravaillé pour que les élèves de secondaire I et II puissent suivre des cours d’éducation physique plus avancés. Ils iront plus loin dans leurs connaissances des techniques et découvriront de nouveaux sports, indique Mme Tougas.

Puis, ils devront choisir l’un des quatre secteurs d’activités pour leurs trois dernières années, soit le volleyball, le soccer, le sport collectif ou le sport individuel. Auparavant, ces deux dernières disciplines étaient jumelées et formaient le volet multisports, précise-t-elle. Le nombre d’élèves par groupe diminuera aussi après le passage vers le 2e cycle.

«Chaque cinq ans, on nous invite à faire des modifications et des ajustements au programme sportif. L’arrivée de la pandémie a coïncidé avec la boucle de cinq ans, et le sport est tombé mort, rappelle la responsable ayant eu le mandat de revamper l’offre. On nous a demandé de lui insuffler un vent de changement.»

Le logo, les objectifs, la structure et le nom y sont tous passés, «puisque la nouveauté attire la curiosité», fait remarquer Mme Tougas. L’école souhaite «relancer le sport» dans un contexte où il est plus bénéfique que jamais et «créer une dynamique différente».

Inscription

Les inscriptions se déroulent jusqu’au jeudi 15 avril. Conscient que le délai est court, le Collège explique qu’il est toutefois nécessaire pour former les groupes. La mise en branle du programme est toutefois conditionnelle à la pandémie, «car s’il n’y a pas de mesures concernant les sports, nous pourrons aller de l’avant», affirme Mme Tougas, qui demeure optimiste.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires