Le marché bio-local et ses producteurs s’adaptent pour rouvrir à Candiac

Par Vicky Girard
Le marché bio-local et ses producteurs s’adaptent pour rouvrir à Candiac
Le marché bio-local sera de retour différemment cet été. (Photo : Le Reflet - Archives)

Le marché bio-local sera de retour le 21 mai pour un deuxième été à Candiac malgré la COVID-19, non sans nouvelles mesures d’hygiène et plusieurs changements pour les producteurs et les consommateurs.

À LIRE AUSSI: Plus de 200 personnes à l’ouverture du Marché bio-local à Candiac

«Ce sera un petit marché, mais de qualité. C’est un service alimentaire, on n’y retrouvera pas d’enfants qui courent et d’animation comme à l’habitude», laisse savoir Geneviève Cousineau, présidente de l’organisme à but non lucratif Le marché bio-local.

Le marché prendra une pause après son ouverture pour rouvrir du 18 juin au 15 octobre, tous les jeudis après-midi plutôt que les mercredis comme l’été dernier. Des légumes, du pain, du fromage et du miel, des craquelins et des bleuets entre autres, y seront disponibles.

«Il n’y a aucun revendeur sur place. Ce sont les producteurs qui sont sur les lieux avec leurs produits. Tout est certifié biologique et local, soit à moins de 150 km du marché», souligne Mme Cousineau.

Elle espère que le marché sera d’autant plus important qu’il y a un engouement de l’achat local et une conscientisation depuis le début de la crise sanitaire.

«Manger local c’est important et intelligent, mais ça devrait l’être depuis longtemps», croit-elle.

Le marché permet en effet de soutenir les agriculteurs et producteurs d’ici. Des cartes prépayées avec une bonification monétaire pourront être achetées directement des producteurs afin de faciliter le processus de paiement. L’argent comptant sera accepté à l’aide d’une boîte séparée de celle de la monnaie à redonner.

Des paniers pourront également être achetés à l’avance en ligne et ramassés au marché.

Défis

Pour la ferme maraîchère À l’accueil chaleureux de Saint-Philippe, les défis sont nombreux. Sa présence au marché est d’ailleurs une façon de s’adapter à la crise et de pouvoir offrir ses produits, dont des tomates, des cerises de terre et des poivrons, localement, indique le gérant Jérémie Cappiello.

Gracieuseté

«On ne faisait plus de paniers depuis 2013-2014. Avec les événements, on devait s’adapter pour répondre à la demande d’achat local. C’est assez limité dans les marchés publics et on ne sait pas comment sera l’achalandage», explique-t-il.

La ferme a besoin de main-d’œuvre. Elle doit faire affaire avec deux travailleurs étrangers cet été. Elle les attend en juin, mais ne sait pas s’ils seront présents pour le moment.

«C’est assez stressant de ne pas savoir si on va avoir des travailleurs, mais c’est en juin et en juillet qu’on va en avoir besoin. Alors, on attend de voir ce qui va se passer», indique M. Cappiello.

La ferme était au marché bio-local du quartier DIX30 à Brossard, mais celui-ci ne rouvrira pas cet été.

Comme les producteurs de produits comme le pain et le fromage sont surchargés présentement, il est plus difficile pour eux d’être présents au marché, laisse également savoir Mme Cousineau.

Mesures

-Lavage de mains pour les clients et producteurs sur place;

-Distanciation sociales à l’aide de lignes au sol;

-Une seule entrée et sortie;

-Limite de personnes à définir;

-Aucune dégustation et impossibilité de toucher les produits.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback
Plus de 200 personnes à l’ouverture du Marché bio-local à Candiac - Le Reflet
5 mois

[…] À LIRE AUSSI: Le marché bio-local et ses producteurs s’adaptent pour rouvrir à Candiac […]

Étienne Lambert
Étienne Lambert
5 mois

C’est ou? Je suis nouveau à Candiac