Le pare-brise d’un véhicule de police obstrué par la neige

Photo de Audrey Leduc-Brodeur
Par Audrey Leduc-Brodeur
Le pare-brise d’un véhicule de police obstrué par la neige
Le pare-brise du véhicule était enneigé. (Photo : Gracieuseté)

L’état d’un véhicule banalisé appartenant à la Régie intermunicipale de police Roussillon en a fait sourciller plus d’un, le lundi 5 janvier, alors qu’il circulait sur la route 132 à Sainte-Catherine, le pare-brise arrière enneigé. Le corps policier qui a été mis au courant par un citoyen le jour même déplore l’événement. 

À lire aussi: 170 $ pour une auto pas déneigée impeccablement

«Évidemment, conduire une voiture dans cet état est inacceptable» , a reconnu la Régie, qui dit avoir fait enquête «dès la réception de la photo».

Au volant se trouvait un commissionnaire engagé par le service de police et chargé du transport des voitures de la Régie pour l’entretien mécanique, a indiqué cette dernière au Reflet. Aucun policier n’était à bord, a-t-elle précisé.

«Nous prenons l’incident très au sérieux et des mesures appropriées seront prises pour cet évènement et pour éviter tout autre incident de ce genre», a conclu le corps policier.

Les automobilistes qui ne déneigent pas complètement le pare-brise et les vitres de leur véhicule ou qui prennent la route à bord d’un «igloo mobile» s’exposent à des amendes.

(Photo gracieuseté)
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Louise
Louise
5 jours

C’est plus prudent pr ns tous.. .