COVID-19

Le port obligatoire du couvre-visage prolongé jusqu’à la mi-mai

jeudi le 21 avril 2022
Modifié à 14 h 21 min le 21 avril 2022
Par Eric Tremblay

etremblay@gravitemedia.com

Le port du masque demeure obligatoire jusqu'à la mi-mai au Québec. (Photo - Archives)

Bien que la transmission de la COVID s’essouffle, la Santé publique maintient le port du masque obligatoire jusqu’à la mi-mai. 

Le port du couvre-visage continuera donc d’être obligatoire dans les lieux publics et les transports en commun. La Santé publique avait préalablement envisagé retirer cette mesure à la fin du mois d’avril.

«On comprend que l’immunité acquise dans la population vient avec la vaccination en plus des infections dans la population, a dit Dr Luc Boileau, directeur national intérimaire de la Santé publique. Il y a une certaine protection. Mais on constate qu’elle n’a pas atteint tout le monde. »

La transmission diminue dans l’ensemble de la population sauf chez les 70 ans et plus. Le cheminement du virus n’est toutefois pas clair puisque le long congé de Pâques n’a pas encore fait ressentir ses impacts.

D’autant plus que les variants B.A.2 et XE sont plus contagieux que le variant Omicron qui a déferlé sur le Québec plus tôt en 2022.

L’activité hospitalière semble ralentir. Cependant, les urgences et la première ligne ressentent les effets de la situation. D’autant plus que l’activité grippale a atteint une fréquence modérée et est appelée à augmenter dans les prochaines semaines.

À cet effet, le Dr Luc Boileau a rappelé que les mesures pour éviter la propagation de la grippe étaient les mêmes que celles de la COVID. Selon l’évolution épidémiologique, le port du masque obligatoire continue d’être évalué. Par la suite, le port du masque sera une décision personnelle.

Toutefois, le directeur national intérimaire de la Santé publique n’entend pas ajouter des mesures ou imposer de fermetures supplémentaires.