Le présumé agresseur sexuel de Candiac n'est plus à l'emploi de la Commission scolaire

Photo de Audrey Leduc-Brodeur
Par Audrey Leduc-Brodeur
Le présumé agresseur sexuel de Candiac n'est plus à l'emploi de la Commission scolaire
Dominic Lorion (Photo : Gracieuseté - Régie intermunicipale de police Roussillon)

L’homme accusé d’agression sexuelle en position d’autorité et de leurre informatique, arrêté le 8 novembre, était à l’emploi de la Commission scolaire des Grandes-Seigneuries jusqu’en juin.
Dominic Lorion, de Candiac, occupait un poste d’enseignement en art dramatique à l’école secondaire Louis-Philippe-Paré à Châteauguay durant l’année scolaire 2017-2018. Les parents des élèves de l’école ont été informés de l’arrestation de l’homme de 24 ans dans une lettre transmise le lundi 19 novembre.
«La CSDGS a fait appel à son équipe d’intervention, composée de psychologues, psychoéducateurs et travailleurs sociaux pour assurer à la fois un soutien aux élèves et aux membres du personnel de l’école qui encadrent ces élèves», écrit la commission scolaire.
La CSDGS invite les parents à communiquer avec l’école au 514 380-8899, poste 5480, s’ils ont des questions ou avec le CLSC de Châteauguay au 450 699-3333.
L’accusé a également été à l’emploi de la commission scolaire Marie-Victorin d’août à septembre 2018, a confirmé Catherine Giroux, conseillère en communication à la CSMV.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires