Le récit inspirant de Normand Jr Piché dans un bouquin et au petit écran

Par Denis Bourbonnais
Le récit inspirant de Normand Jr Piché dans un bouquin et au petit écran
(Photo : Gracieuseté)

Le récit inspirant de l’exploit sportif et humain réalisé en 2014 par le Campivallensien d’origine Normand Jr Piché a fait l’objet d’un documentaire pour la télévision ainsi que la publication d’un livre aux Éditions Libre Expression.
L’aventurier, qui a établi un record du monde en reliant les cinq continents à la nage en 74 jours, raconte comment son rêve est devenu réalité. Le documentaire produit par Zone3 et MCP Productions a été diffusé pour la première fois le 13 mai sur «ICI Explora» à Radio-Canada et peut être revu en vidéo sur demande par les abonnés de la chaîne spécialisée.
Son périple, qui l’a amené du détroit de Béring à la mer Rouge en passant par l’océan Pacifique, la mer Égée et le détroit de Gibraltar, alimente également les 304 pages d’un livre intitulé «Cinq continent à la nage – Une odyssée sportive et humaine». Le bouquin agrémenté d’images des traversées est disponible en librairie.
C’est à la suite d’une série de rencontres avec des athlètes aux Jeux Olympiques de Sotchi en Russie, dans un moment particulièrement difficile de sa vie personnelle et professionnelle, que Normand Jr Piché a songé à relever ce défi de taille. Après deux ans de préparation, il a réussi dans des conditions souvent extrêmes, affrontant des courants violents, des eaux glacées et des prédateurs marins.
Le documentaire «O: 5 continents à la nage» relate les différents enjeux auxquels son équipe et lui ont été confrontés au cours de son aventure déployée dans 10 pays, tant sur mer que sur terre. On peut voir que son accomplissement physique inégalé est aussi un exemple de détermination et de dépassement de soi. Un message d’espoir pour aller au-delà des frontières et croire en ses rêves, même les plus fous.
«Commençons par être honnête : je ne suis pas un grand athlète. En tout cas, pas comme ceux qui m’ont grandement inspiré aux Olympiques de Sotchi. Je ne suis qu’un nageur amateur passionné par la nage en eau libre. Ce projet est né à la suite d’un échec personnel, amoureux, familial et professionnel. J’ai cherché et trouvé un nouveau rêve. Il y avait tellement peu de chances de réussir cette odyssée que j’ai décidé d’essayer», résume Normand Jr Piché, qui a pu compter sur le soutien de la docteure Manon Côté et de l’entraîneuse Anastasia Polito pour réaliser son tour de force.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des