Le village des pêcheurs se prépare à accueillir ses premiers citoyens

Le village des pêcheurs se prépare à accueillir ses premiers citoyens

L’année dernière, le village des pêcheurs avait accueilli ses premiers occupants le 7 janvier mais les conditions météorologiques l’avaient ensuite rendu impraticables pendant plusieurs jours.

Le village des pêcheurs s’apprête à recevoir ses premiers occupants en 2019 à Salaberry-de-Valleyfield.

Des températures froides anticipées devraient permettre aux fervents de pêche blanche d’installer prochainement leurs cabanes sur la baie Saint-François.

«La glace a déjà une épaisseur de 8 pouces et devrait gagner un demi-pouce par jour grâce aux températures froides. Ça regarde bien pour une ouverture à la mi-janvier», mentionne le grand patron du site, Alain Séguin.

Des pêcheurs solitaires ont commencé à tendre la ligne en s’engageant sur la surface glacée de la baie.

«C’est certain que la glace est déjà assez solide pour soutenir des personnes. Je suis allé afin de poser ma pancarte pour informer les utilisateurs de l’ouverture prochaine du village et j’ai percé un premier trou», élabore Alain Séguin.

«Il faut toutefois être prudent avec les cabanes qui, de nos jours, peuvent ressembler à des condos. Avec une glace minimale de 12 pouces, c’est plus sécuritaire», devait-il ajouter, tout en spécifiant que la surface glacée est moins épaisse dans d’autres secteurs de la baie comparativement au village des pêcheurs, notamment à la Pointe-aux-Anglais.

Commenter cet article

avatar