Les Copains récoltent plus de 21 000 $ grâce à des bouteilles et canettes consignées

Par Hélène Gingras
Les Copains récoltent plus de 21 000 $ grâce à des bouteilles et canettes consignées
Le conseiller municipal Jean-Michel Pepin récupère des bouteilles consignées données lors des collectes du Club des copains à Delson. (Photo : Le Reflet - Hélène Gingras)

Les collectes de bouteilles et de canettes consignées organisées par le Club des copains à Delson pendant trois samedis consécutifs de mai ont permis à l’organisme d’amasser plus de 21 000$.

En collaboration avec des épiceries de la région, des sommets ont été chaque fois récoltés. Alors que la première édition, le 16 mai, a permis à l’organisme de récolter 5 500$, il a ensuite obtenu 7 000$ le 23 mai, puis 8 867$, la fin de semaine dernière.

«C’est au-delà de nos espérances, avoue le président de l’organisme, Serge Gauthier. De voir une telle solidarité des gens, ça nous fait chaud au cœur.»

Il a tenu à remercier les Delsonniens, mais aussi le reste de la population de la région. Au lieu de les garder pour les remporter à l’épicerie quant ils le pourront, les gens en ont fait don.

«Je pense que les brasseurs vont aussi être contents parce qu’ils en réclamaient», ajoute-t-il.

Ce montant s’ajoute aux 18 000$ en dons reçus par l’organisme depuis le début de la pandémie. En même temps, les besoins sont grands. L’organisme de Delson fondé il y a 20 ans a reçu plus de 70 demandes de dépannage alimentaire depuis le début de la pandémie. C’est presque la moitié du total remis en 2019.

«On est chanceux, on n’a pas de local à louer, puisque la Ville nous en prête un et que personne ne reçoit de salaire, dit-il. Ça aide pour pouvoir tout redonner. On a seulement acheté deux réfrigérateurs et deux congélateurs supplémentaires pour stocker de la nourriture.»

Bien qu’heureux, M. Gauthier voit au-delà de la pandémie.

«C’est une compensation qui arrive à point parce qu’il faudra se réinventer et qu’on risque d’avoir un manque à gagner. La guignolée nous permettait d’amasser 13 000$, mais je doute qu’on puisse réunir les quelque 120 bénévoles dans le même local à l’avenir. L’activité du train des Fêtes n’aura sans doute pas lieu elle non plus. Or, elle nous rapportait 6 500$ et 1 500 livres de produits non périssables.»

 

Partager cet article

2
Laisser un commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Aurelienlainalleger Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
lainalleger
Guest
lainalleger

cette initiative devrait perdurer toute l annee,pour soutenir d autres causes

Aurelien
Guest
Aurelien

Est-ce encore possible de donner des canettes ?