«On commence le mois de mai en bonne position», affirme François Legault

Par Ali Dostie
«On commence le mois de mai en bonne position», affirme François Legault
Le premier ministre François Legault (Photo : Capture d'écran)

Le message du premier ministre François Legault se voulait positif mais prudent, lors du point de presse du 4 mai. «On commence le mois de mai en bonne position. Je sais que tout le monde est tanné, mais ça commence à bien regarder pour avoir un bel été.»

Le premier ministre a dressé ce constat positif, notamment en comparant la situation du Québec à celle que connaissent l’Ontario et l’Alberta.

La clé du succès pour se rapprocher d’un retour à la vie normale demeure la vaccination, a-t-il réitéré.

Alors que le taux de vaccination a atteint le 75% chez les groupes plus âgés, le défi sera d’atteindre et même dépasser ce même taux chez les plus jeunes. La période de prise de rendez-vous pour les 40 à 45 ans ouvrira dès demain.

«C’est une condition essentielle pour recommencer à voir nos familles, nos amis. J’aimerais bien ça que le Québec soit un des endroits au monde où les gens ont le plus accepté d’être vaccinés, a lancé le premier ministre.

«S’il y a quelque chose à retenir, c’est de profiter de ces deux millions de vaccins disponibles», a ajouté le ministre de la Santé et des services sociaux Christian Dubé. Mois de mai, mois de la vaccination.»

Le gouvernement espère que les régions passent prochainement de la zone rouge à la zone orange, puis de la zone orange à la zone jaune, mais ces transitions s’opéreront de manière «très graduelle». Le taux de vaccination ne sera pas l’unique facteur pris en considération pour envisager un déconfinement, mais demeurera un élément important.

M. Legault s’est dit conscient que les propriétaires ont hâte d’ouvrir les terrasses et les salles à la manger. Il lance d’ailleurs un appel aux Québécois qui le peuvent à soutenir les restaurateurs en commandant des repas pour emporter.

Ajustements dans des régions

Dans la région de la Capitale-Nationale, la situation s’est améliorée, de sorte qu’à Québec et Lévis, ainsi que dans Bellechasse et Montagny-L’Islet, les élèves du secondaire retourneront à l’école dès le 10 mai, selon les mêmes modalités qu’à Montréal. Le couvre-feu passera à 21h30 et les commerces non essentiels rouvriront leur porte.

En Outaouais, la situation s’est améliorée mais demeure fragile. Ainsi, les écoles primaires de toute la région accueilleront à nouveau les élèves. Dans les MRC Vallée-de-la-Gatineau et Papineau, la situation permet la réouverture des écoles secondaires, le déplacement du couvre-feu à 21h30 et la réouverture des commerces.

En Estrie, la région du Granit est devenue l’endroit où il y a le plus de cas actifs per capita. Dès minuit, les écoles secondaires et les commerces non essentiels seront fermés, et le couvre-feu sera imposé à 20h.

La région de l’Abitibi-Témiscamingue quitte la zone orange pour devenir une zone jaune.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires