Pas de geste criminel à l’origine de l’incendie de ballots de papier à La Prairie

Photo de Audrey Leduc-Brodeur
Par Audrey Leduc-Brodeur
Pas de geste criminel à l’origine de l’incendie de ballots de papier à La Prairie
Les pompiers de La Prairie interviennent au 1400 rue Deguise à La Prairie. (Photo : Photo Erick Rivest )

L’enquête de la Régie intermunicipale de police Roussillon démontre que l’incendie ayant ravagé des matériaux recyclables au 1 400, rue de Deguise à La Prairie le 23 juillet n’est pas de nature criminelle. 

«Les caméras de surveillance ont aidé à conclure que le feu a débuté à la suite du déchargement d’un camion», rapporte Geneviève Boudreault, agente aux relations médiatiques de la Régie.

Un ou plusieurs résidus dangereux se trouvaient probablement à l’intérieur du véhicule, ajoute-t-elle.

La police rappelle que la MRC de Roussillon a lancé une campagne en mai afin de sensibiliser les citoyens aux dangers de jeter ses résidus domestiques dangereux dans ses poubelles. Ceux-ci doivent plutôt être rapportés dans l’écocentre de sa ville ou au garage municipal dans certains cas. La liste des points de dépôt est disponible ici.

«Ces incidents peuvent blesser gravement les citoyens ainsi que nos employés et peuvent également briser, voir détruire les équipements», souligne-t-elle.

Matières interdites

Solvants : diluant à peinture, kérosène, décapant, etc.
Acides : algicides, poli à argent, etc.
Bases : nettoyeur à tapis, débouche tuyaux, nettoyeur à cuir, etc.
Pesticides : insecticides et herbicides
Armes et munitions
Autres matières toxiques et radioactives (Source: MRC de Roussillon)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des