Première expérience télévisuelle pour une jeune chanteuse de Delson

Photo de David Penven
Par David Penven
Première expérience télévisuelle pour une jeune chanteuse de Delson

Amélie Paradis rêve de faire carrière en chant. L’interprète de 10 ans a franchi un pas de plus en participant à son premier enregistrement de télé à l’occasion du "Galala". Ce concours de jeunes talents qui s’adresse aux francophones 5 à 15 ans à travers le Canada est diffusé pour une 2e saison sur la chaîne Unis.tv.

«Amélie a été sélectionnée à la suite d’une tournée d’auditions dans dix villes canadiennes. Seulement huit numéros ont été retenus pour chacune des 10 émissions», a indiqué sa mère, Manon Boyer.

L’enregistrement a été réalisé fin janvier à Casselman en Ontario. En compagnie d’autres participants qui exerçaient divers numéros allant de la magie à la danse écossaise, Amélie a entonné la chanson thème des Olympiques de 2010 de Vancouver J’imagine.

C’est le juge invité, le rappeur franco-ontarien Yao, qui a évalué les participants. Quant à savoir qui a été retenu parmi eux pour la finale du Galala, il faudra attendre la diffusion de l’émission le 30 avril.  

Dans le rôle de Brigitta

Après avoir tenu le rôle de Cosette à l’âge de 8 ans, dans la comédie musicale Les misérables présentée par la troupe du Phénix du Collège Édouard-Monpetit, Amélie Paradis endossera le rôle de Brigitta dans La mélodie du bonheur.

Elle travaillera sous la direction artistique de Sylvie Pellerin pour les voix et d’Olivier Chagnon à la mise en scène. Les représentations auront lieu du 21 au 23 octobre à l’église Saint-Georges à Granby.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des