Qualifiées pour les Jeux panaméricains : les handballeuses canadiennes réussissent un exploit au Tournoi de la dernière chance

Par Hélène Gingras
Qualifiées pour les Jeux panaméricains : les handballeuses canadiennes réussissent un exploit au Tournoi de la dernière chance
(Photo : Gracieuseté)

Le défi était de taille, et les joueuses canadiennes de l’équipe de handball l’ont relevé. Résultat? Elles ont obtenu la dernière place disponible pour participer aux prochains Jeux panaméricains à Lima, au Pérou, en juillet.
«Vingt ans plus tard, je retourne aux Jeux, mais comme coach», se réjouissait Nathalie Brochu, jointe par Messenger.
«Si tu savais toutes les émotions que nous avons vécues! Tous ces efforts récompensés, a poursuivi la Laprairienne. C’était malade! Notre victoire contre le Chili par six points, équipe largement favorite, est assurément un des mes highlights en carrière.»

«Ces filles sont justes extraordinaires. Tout le travail qu’elles ont fait pour accomplir cet exploit, c’est phénoménal!»
-Nathalie Brochu, entraîneure de l’équipe canadienne de handball

Au Tournoi de la dernière chance présenté à Mexico, au Mexique, du 26 au 28 mars, les Canadiennes ont disputé trois matchs. Après s’être inclinées 29-26 contre le Mexique, elles devaient absolument vaincre les favorites du tournoi «par un bon écart pour rester en vie», a expliqué l’ancienne joueuse de calibre internationale.
Elles y sont parvenues avec un gain de 22-16 face au Chili, puis une autre victoire de 26-17 contre le Guatemala.
«On devait alors prier pour que le Chili batte le Mexique par 1 à 9 buts d’écart et on terminait premières. Et c’est arrivé!» a-t-elle raconté. Mme Brochu n’avait que de bons mots pour ses joueuses, l’équipe de direction de l’équipe et leurs supporteurs.
«Tout le travail, l’effort, la course, la musculation, les pratiques et les camps, l’argent et le temps que les filles ont investi porte fruit, s’est-elle réjouie. Je suis tellement fière d’elles!»
Encore du financement
Malgré cette bonne nouvelle, les Canadiennes ne sont pas au bout de leurs peines. Elles devront redoubler d’ardeur d’ici les Jeux panaméricains pour non seulement poursuivre leur préparation, mais surtout pour amasser des dons. Contrairement à ce qui prévaut dans d’autres pays, les Canadiennes doivent assumer 100% des frais de leur passion pour ce sport.
«Le Comité olympique canadien ne nous finance pas pour les Jeux contrairement à plusieurs sports, a déploré l’entraîneure. Ça va coûter environ 4 000$ par athlète pour représenter le Canada aux Jeux.»
Les particuliers et entreprises qui veulent soutenir l’équipe peuvent contacter Mme Brochu par courriel à nathaliebrochu@hotmail.com. Un reçu d’impôts sera remis pour tout don.
Joueuses locales
Outre l’entraîneure bénévole Nathalie Brochu, de La Prairie, l’équipe canadienne senior de handball compte dans ses rangs la gardienne de but Vassilia Gagnon, de Saint-Constant, et la joueuse Myriam Zimmer, de Candiac.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des