Relance des plans pour l’urbanisation de la route 132

Par Vicky Girard
Relance des plans pour l’urbanisation de la route 132
(Photo : Archives)

Le dossier de l’urbanisation de la route 132 pourrait progresser. Les Villes de Sainte-Catherine, Saint-Constant et Delson ont conjointement attribué un mandat à une firme pour qu’elle rédige un appel d’offres de services professionnels et une nouvelle étude du projet de réaménagement du tronçon.

Le mandat a été attribué à la firme de consultants CiviliA. L’appel d’offres respecte un échéancier du Comité de l’axe 132, qui prévoyait celui-ci en janvier 2020.

Selon les résolutions adoptées par Saint-Constant et Sainte-Catherine lors de leur séance de conseil municipal respective en décembre, les deux Villes contribueront jusqu’à un montant maximal de 20 000$. De son côté, Delson a consenti à un maximum de 47 100$.

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) ainsi que la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) ont octroyé, en octobre, un financement de 300 000$ aux trois Municipalités, soit 100 000$ chacune, dans le cadre du Programme à la conception de l’aménagement des aires TOD. Ce montant sera utilisé pour la conception du réaménagement du tronçon de 5 km, confirme Amélie Hudon, directrice des communications à Sainte-Catherine.

«Celui-ci prévoit l’implantation d’un équipement de transport en commun structurant, considérant la venue du REM, ainsi que le redéveloppement des terrains qui y sont adjacents», dit-elle.

Plan québécois des infrastructures

En avril dernier, les trois Villes impliquées dans le projet se réjouissaient en avril dernier de voir l’urbanisation de la route 132 inscrit au Plan québécois des infrastructures (PQI). Il s’agit d’un pas en avant qui était attendu depuis belle lurette. François Legault, premier ministre du Québec, s’était engagé en ce sens en campagne électorale.

Étapes franchies

Plusieurs étapes ont été franchies au cours des dernières années pour la transformation de la route 132 en boulevard urbain. En 2017, le Comité de l’axe 132 a été formé. Puis, des rencontres entre les trois maires de Saint-Constant, Sainte-Catherine et Delson ont eu lieu à plusieurs reprises avec des acteurs politiques et économiques, entre autres. Après 50 ans de pourparlers, les Villes ont réitéré plusieurs fois vouloir voir le projet se concrétiser.

Néanmoins, le coût du projet a freiné sa réalisation. En 2008, celui-ci était évalué à 170 M$, dont près de 50 M$ financés par les Municipalités longeant la route 132.

À LIRE AUSSI: Rencontre pour l’urbanisation de la route 132

 

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Bouthillette René Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Bouthillette René
Guest
Bouthillette René

Urbanisation de la 132 . En profitera-ton pour exproprier le » toujours en réno » resto Le Chum , angle St Pierre et 132 sur le territoire de Ste Catherine ? Ainsi disparue , cette monstruosité architecturale permettrait un aménagement routier identique à celui Georges Gagné / 132 à Delson . De toute façon , les accès au restaurant Le Chum ,si un jour il ouvre ses portes , représenteront un danger significatif pour le traffic ambiant . Entre-temps , ce sont les automobilistes qui en paient la note car Le Chum crée une sérieuse entrave à la fluidité du… Lire la suite »