Actualités

Saint-Constant démarre la construction de ses centres municipal et aquatique

lundi le 13 mai 2019
Modifié à 15 h 39 min le 13 mai 2019
Par Audrey Leduc-Brodeur
Les nouvelles installations publiques qui s’érigeront au cours des prochaines années à Saint-Constant changeront passablement le paysage de la Ville, à commencer par le centre municipal et le complexe aquatique dont la construction a officiellement été lancée à l’occasion de deux pelletées de terre symboliques le lundi 13 mai. Élus et représentants liés aux projets ont d’abord pris la pose à la Base de plein air, rue Sainte-Catherine, où se dressera le centre municipal. Le bâtiment de 9,8 M$ (avec taxes, précise la Municipalité) «n’est pas un luxe», a fait valoir le maire Jean-Claude Boyer, rappelant que le centre municipal actuel est formé de roulottes provenant d’un chantier de la Baie-James des années 70. Le bâtiment d’une superficie de 2 550 m2 sera constitué de plusieurs salles pour les organismes communautaires et de loisirs, dont une qui pourra accueillir plus de 600 personnes. Les gouvernements du Québec et du Canada débourseront conjointement un total de 6,4 M$ en subventions, alors que la Ville assumera le montant restant de 3,4 M$. Représentant de la firme d’architectes Neuf embauchée par la Ville, Antoine Cardinal a mentionné au Reflet que le nouveau centre sera «d’allure contemporaine avec des espaces ouverts et lumineux». Centre aquatique Le cortège de représentants s’est ensuite déplacé au parc Lafarge où sera érigé le centre aquatique. Le maire a rappelé que des élus et citoyens travaillent sur ce dossier depuis plus de 30 ans. Le complexe d’une valeur de 13,8 M$ sera subventionné à la hauteur de 8,4 M$ par les deux paliers de gouvernement, tandis que la Ville déboursera pour le reste. M. Boyer a précisé que les coûts entre l’annonce et le début de la construction ont changé en trois ans, ce qui explique pourquoi la partie assumée par Saint-Constant est passée de 4,2 M$ (comme le provincial et le fédéral) à 5,4 M$. Le centre aquatique mettra dix corridors à la disposition des nageurs, puisque la Ville a des visées sur l’organisation de compétition provinciale de natation, a indiqué le maire. Les deux constructions devraient accueillir leurs premiers visiteurs à l’été 2020, d’après la Municipalité.
«Saint-Constant est la municipalité la plus populeuse de la circonscription de La Prairie. Il est donc tout à fait normal qu’elle ait des bâtiments propices aux besoins de ses citoyens.» -Jean-Claude Poissant, député fédéral de La Prairie
[caption id="attachment_63097" align="alignleft" width="521"] Le maire de Saint-Constant, Jean-Claude Boyer, ainsi que le député fédéral de La Prairie, Jean-Claude Poissant, lors de la pelletée de terre du centre aquatique, le 13 mai. (Photo Le Reflet - Denis Germain)[/caption]

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous