Semaine en dents de scie pour les Cobras

Semaine en dents de scie pour les Cobras

Les Cobras ont une fiche de quatre victoires et deux revers depuis le début de la saison.

Invaincus après la première semaine d’activités, les Cobras de Saint-Constant ont joué de malchance en encaissant leurs deux premiers revers pendant la 2e semaine du calendrier régulier de la Ligue de baseball junior AA du Québec (LBJAAQ). Les Constantins ont néanmoins amassé deux victoires leur permettant d’atteindre la barre des .500 durant cette période.

Dans deux rencontres âprement disputées, les hommes de Mathieu Emery ont été vaincus 12-10, le 20 mai, par Sherbrooke et 2-0, samedi, à Saint-Eustache. Ils ont également signé des victoires de 17-4 face à Pointes-aux-Trembles, le 19 mai, et de 2-1 aux dépens de Repentigny, dimanche, au Parc Leblanc.

«Les gars comprennent qu’on ne gagnera pas toutes les parties. Dans chacune de nos défaites, nous disputions un bon match, mais ça n’a pas basculé en notre faveur», précise l’entraîneur-chef de Saint-Constant, Mathieu Emery.

« Mes assistants font du très bon travail pour les préparer depuis le début de la saison, ajoute-t-il. On fait un bon travail d’équipe.»

Les Cobras de Saint-Constant ont entamé la semaine en faisant résonner leurs bâtons dans une écrasante victoire de 17-4 contre les Jets de Pointes-aux-Trembles à Saint-Constant.

Le receveur Frédérick Morin et le joueur de 2e but Francis Lacharité ont été les meilleurs chez les locaux avec trois points chacun. Le voltigeur Philippe Vandal s’est aussi amusé avec deux points produits et un coup de circuit.

Mathieu Roy a mérité la victoire accordant trois points en quatre manches de travail. Le gaucher n’a concédé que quatre coups sûrs en plus de retirer trois frappeurs sur des prises.

Deux revers consécutifs

Les choses se sont compliquées face aux Athlétiques de Sherbrooke qui sont revenus de l’arrière pour finalement couronner leur remontée en 6e manche. Antoine Demers a claqué un double de deux points pour procurer la victoire aux locaux. Dans la défaite des Constantins, Mathieu Ouimet a bien fait au bâton produisant quatre points.

Les dieux du baseball sont parfois injustes. Parlez-en à Mathieu Roy qui a joué de malchance, alors que le seul coup sûr qu’il a accordé a permis aux Patriotes de Saint-Eustache de l’emporter 2-0.

Pierre-Luc Pépin a fait la différence avec une claque en solo en 1re manche. Dévastatrice depuis le début de la saison, l’attaque constantine a été tenue en échec dans cet affrontement. William Pratt et Francis Lacharité ont frappé en lieu sûr à deux reprises. Mathieu Roy a obtenu l’autre coup sûr des siens.

Les Cobras disputeront leur prochaine rencontre mardi, à l’étranger face aux Orioles de Montréal. Ceux-ci présentent un dossier d’une victoire et deux revers en ce début de saison.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar