Trois chantiers de construction sur le boulevard Marie-Victorin à Sainte-Catherine

Par Hélène Gingras
Trois chantiers de construction sur le boulevard Marie-Victorin à Sainte-Catherine

La construction immobilière va bon train sur le boulevard Marie-Victorin à Sainte-Catherine, alors que trois chantiers de construction sont en marche.

Le Domaine des cascades, près du Collège Charles-Lemoyne et de l’aréna le Sportium, a entrepris en juillet sa troisième phase de construction, après celles réalisées en 1989 et en 2012. Il s’agit de la plus importante pour cette résidence pour personnes âgées retraitées autonomes ou en légère perte d’autonomie appartenant Immo 1re.

Ce projet évalué à 16 M$ permettra d’ajouter 81 appartements en location, dont 32 en unité de soins sur deux étages, pour porter la capacité totale de cet établissement privé à 267 appartements.

«On procèdera aussi à la réfection de tous les espaces communs comme la salle à la manger, la cuisine et la salle communautaire», explique Chantal Poirier, directrice générale de l’endroit.

Une salle de cinéma, d’autres à vocation multifonctionnelle, une piscine de même qu’un 2e garage intérieur pour accommoder les résidents verront aussi le jour.

Déjà, l’aile à l’avant a été démolie en vue de permettre la construction prochaine d’un nouveau bâtiment de huit étages, soit du double de ceux actuellement.

«Au 8e étage, on retrouvera un salon panoramique accessible à tous les résidents du domaine, avise Mme Poirier. La fenestration du nouveau bâtiment sera importante afin d’exploiter la vue sur le fleuve.»

Les nouveaux appartements seront des studios, ainsi que des 3 1/2 et des 41/2 «plus grands» et qui auront «vue sur le fleuve», avise Mme Poirier.

La construction doit être terminée dans un an.

Le raftman

Un projet de 48 appartements est en cours de réalisation sur le site de l’ancienne Salle des écluses. Il comprend des appartements 3 1/2, 4 1/2 et 5 1/2, dont la grandeur varie de 700 à 1000 pieds, en location à partir de 970$. Les premiers locataires ont aménagé au cours des derniers jours.

«On a environ 50 % de loué, explique Mélanie Quintal, directrice du marketing pour le promoteur Maître Carré. On s’adresse à une clientèle mixte qui en sont pour la plupart à leur première expérience en location. On a, par exemple, des jeunes professionnels, des couples dans la trentaine qui n’ont pas encore de maison, des retraités et des semi-retraités.»

Ce projet vise également «une communauté qui cherche la tranquillité au bord de l’eau», ajoute-t-elle.

Parmi ses caractéristiques: un grand hall d’entrée, un stationnement intérieur, des caméras de surveillance, un concierge en tout temps et la possibilité d’amener son animal de compagnie.

Troisième projet

Les Habitations excellence sont à finaliser deux immeubles, qui comprennent 12 unités à vendre (sur le boulevard Marie-Victorin) et 15 en location (sur la rue Brébeuf) avec stationnements intérieurs.

Selon leur site internet, les condos 4 1/2 se détaillent à partir de 200 00$ plus taxes, tandis que les 5 1/2 démarrent à 215 000$ plus taxes. Pour la location, elle démarre à 1175$ par mois pour les plus petits. Il est indiqué de 67% d’entre eux ont trouvé preneur. L’occupation est immédiate.

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
trackback

[…] Agrandie pour une troisième fois en juillet 2017, la résidence pour retraités possède un système de géothermie qui répond 100% aux besoins de chauffage et de climatisation. Cette caractéristique lui vaut d’être retenue dans la catégorie «Bâtiment vert et construction», en compagnie de deux autres finalistes, de la première édition du concours Les Eurêka! d’un Québec vert et prospère. […]