Un acrobate de Candiac réinvente le cirque

Un acrobate de Candiac réinvente le cirque

En ajoutant un skateboard à la discipline du cerceau chinois, Vincent Jutras est revenu à ses premières amours. Le jeune acrobate a du coup réinventé la pratique de ce numéro mythique du cirque.

Le Candiacois doit effectuer des figures à travers les cerceaux superposés avec sa planche à roulettes. Il est monté sur son premier skateboard vers l’âge de 7 ans. Il l’a délaissé lorsqu’il s’est intéressé au cirque afin de ne pas se blesser.

«Je m’ennuyais quand même d’en faire. C’est pourquoi je l’ai intégré. Le cerceau chinois est une discipline précise. Quand on y ajoute un élément instable comme le skateboard, ça augmente le niveau de difficulté», affirme-t-il.  

Au cours de ses années d’études à l’École nationale de cirque à Montréal, Vincent Jutras a aussi développé des aptitudes en planche coréenne, un genre de bascule à deux où chacun fait des sauts dans les airs en retombant en équilibre sur la planche.

Ses prouesses sont tombées dans l’œil de la troupe québécoise Les 7 doigts de la main basée à Montréal qui viennent de lui offrir un contrat de deux ans. Il sera notamment du spectacle Réversible en novembre.

«Je ne pouvais pas mieux espérer pour ma sortie de l’école, mentionne celui qui y étudie depuis 2013. C’est une compagnie de cirque dont les valeurs sont basées sur l’artiste et c’est ce que j’aime. À la base, je voulais faire du cirque pour la création artistique.»

Il ajoute que les spectacles des 7 doigts de la main amènent le public à réfléchir sur la société.

«J’aime être proche de l’humain et du public, poursuit-il. Parfois, quand on est dans une grosse production, on s’y perd parmi les numéros, mentionne-t-il en faisant référence au Cirque du Soleil. Je ne dis pas que je ne vais jamais faire ça, mais pour le moment, ce n’est pas ce que je recherche.»

Vincent Jutras a également fait parler de lui en participant au concours Faits saillants Advil à RDS. Il a terminé en 4e position au Canada en publiant une vidéo où il réussit à entrer un ballon de basketball dans un panier tout en faisant des acrobaties.

Un dernier spectacle avec l’École nationale de cirque

Vincent Jutras sera du spectacle des finissants de l’École nationale de cirque intitulé Demain du 31 mai au 12 juin à la TOHU à Montréal. Il y présentera des numéros de cerceau chinois et de planche coréenne. L’acrobate mentionne que ce spectacle traitera de thèmes en particulier comme les gitans, les voyages, les départs et les adieux. On y retrouvera aussi des passages du numéro personnel qu’il a lui-même conçu comme projet de fin de programme à l’école.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des