Un élève de La Prairie produit un documentaire sur les migrants

Par Vicky Girard
Un élève de La Prairie produit un documentaire sur les migrants
Aymene Bensetiti tenait à transmettre ses émotions dans son documentaire. (Photo : YouTube)

Quand on lui a demandé d’effectuer un projet personnel pour l’école, Aymene Bensetiti a décidé de faire plus que de remettre un simple travail scolaire. L’élève de 5e secondaire à l’école de La Magdeleine à La Prairie a produit un documentaire et s’en sert pour amasser des fonds afin d’aider les migrants et sensibiliser la population à leur situation.

La situation des Syriens, des Africains et des hispaniques qui fuient des conflits dans leurs pays est résumée par l’élève dans le documentaire d’une quarantaine de minutes appelé Au-delà des murs. Celui-ci a été visionné près de 1 500 fois.

D’origine algérienne, Aymene Bensetiti a choisi un sujet qui le touche lui et ses parents. Il explique également que de voir les conflits dans d’autres endroits que son pays de naissance l’ébranle.

«J’ai des origines arabes, donc les conflits en Syrie, en Palestine et toutes ces horreurs m’ont beaucoup fait mal parce que nous sommes tous une grande famille», explique l’adolescent.

Le travail du résident de La Prairie lui aura pris environ 150 heures.

«Je réalise maintenant que ç’a été un processus vraiment long. J’ai commencé cet été, en août. J’ai cherché des vidéos libres de droit en ligne, j’ai trouvé une famille de réfugiés syriens sur la Rive-Sud et j’ai contacté mon professeur d’histoire pour faire des entrevues», détaille-t-il.

Défis

Aborder la situation difficile des migrants a été éprouvant pour l’adolescent à certains moments. Au-delà de sa propre expérience et de celle de sa famille, Aymene Bensetiti témoigne voir, entre autres, des Africains dans les rues lorsqu’il visite l’Algérie. Il dit être touché chaque fois et voulait exprimer cet aspect dans son documentaire.

«Il fallait que je transmette mon émotion tout en sensibilisant et en informant sur trois conflits extrêmement complexes, surtout pour les jeunes», explique-t-il.

L’adolescent se dit satisfait du résultat.

«On l’a écouté dans la classe et une fille a pleuré», dit-il.

C’est pour cette raison d’ailleurs que l’élève a choisi de traiter son sujet sous forme de vidéo, pour faire parler des images.

«Il y a des images choquantes, mais c’est ce qu’il faut pour permettre aux gens de voir et de réaliser ce qui se passe réellement», laisse savoir l’adolescent.

Sa famille a également visionné le documentaire en ligne sur la plateforme Youtube.

«J’aime faire des vidéos depuis que je suis petit, mais ils étaient très impressionnés par le résultat final. Ils ont dit que c’était professionnel», partage-t-il.

Campagne de financement

L’adolescent a également pris l’initiative de ramasser des fonds afin de venir en aide aux familles immigrées. Il remettra le tout à l’organisme Syria Charity, qui œuvre en Syrie, notamment.

«Mon but, c’est de sensibiliser et de faire une différence concrète», dit-il.

En date du 10 janvier, un mois après le lancement de la campagne, Aymene Bensetiti avait amassé plus de 700$ sur le Web et une centaine de dollars en argent comptant. Il a un objectif de 1 000$.

«Je n’étais pas très optimiste. Je m’attendais à peut-être 200$ et j’aurais été content. J’ai eu des dons de la France et d’une personne en Jamaïque. C’est incroyable», s’étonne-t-il.

Les gens peuvent donner jusqu’à la mi-février sur la page Facebook Collecte de fonds pour Syria Charity – Fundraiser for Syria Charity.

Partager cet article

2
Laisser un commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Karima NasriAbdelhak Chaoui Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Abdelhak Chaoui
Guest
Abdelhak Chaoui

Bravo Et très bonne initiative de cet adolescent,
On lui souhaite de réaliser ses défis Pour cette bonne cause.
Grand merci à Mme GIRARD d’avoir encourager cet enfant,

Merci.

Karima Nasri
Guest
Karima Nasri

Un Grand Bravo! Bonne continuation et à d’autres succès et réussites.