Un employé reproche le magasinage non urgent de clients

Par Hélène Gingras
Un employé reproche le magasinage non urgent de clients
Plusieurs gens profitent du confinement et de l'arrêt de travail forcé pour faire des travaux. (Photo : Le R»eflet - Hélène Gingras)

En cette période de pandémie, un employé d’une quincaillerie ouverte à titre de service essentiel dit avoir «peur pour sa santé» et celle de sa famille. Il lance un cri du cœur pour sensibiliser les clients à protéger autrui de la COVID-19.

«On pourrait croire que les gens viennent pour les urgences, mais ce n’est pas le cas. Des clients viennent magasiner des moulures, de la peinture, des rideaux, des chaises de patio et n’importe quel projet de rénovation qui n’est pas très urgent, à mon avis», reproche l’employé du BMR à Sainte-Catherine, qui a dit s’appeler Roch Letendre. Néanmoins, il y a tout lieu de croire que c’est un prête-nom parce que la direction du Groupe BMR a affirmé mercredi matin qu’aucun employé ne porte de ce nom à cette succursale.

Selon lui, les clients sont plus nombreux depuis la fermeture des commerces non essentiels jusqu’aux 13 avril.

«En plus, les clients sont souvent en couple ou même pire avec des enfants, poursuit-il. Ce faisant, ils mettent la santé des employés en danger et n’aident en rien la propagation du virus.»

Il a fait part de ses craintes au député fédéral de La Prairie, Alain Therrien.

De bonnes affaires

Les quincailleries font de bonnes affaires depuis la mi-mars, certaines personnes en profitant pour faire des rénovations ou rafraîchir leur intérieur. Des employés du Réno Dépôt à qui nous avons parlé nous ont confirmé que les ventes dans certains départements, comme celui de la peinture, avaient été bonnes. Maintenant, celles en ligne surtout ont pris la relève.

En arrêt de travail forcé, François Brossard a acheté des matériaux pour aménager une salle de bain au sous-sol de la nouvelle maison qu’il vient d’acheter.

La direction du groupe BMR confirme aussi que les gens se sont rués dans ses quincailleries, «surtout quand ils ont eu peur que ça ferme», il y a trois semaines, a expliqué Julie Crevier, directrice des communications. Puis quand le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé la fermeture des entreprises offrant des services non essentiels.

Selon elle, l’achalandage est cependant à la baisse depuis quelques jours.

«Il y a une plus grande conscientisation de la population à rester à la maison et nous l’encourageons nous aussi», a-t-elle dit.

Quant aux inquiétudes des employés, la compagnie dit les comprendre et c’est pourquoi elle a pris des mesures, afin d’assurer leur protection. Au magasin de Sainte-Catherine, celles-ci sont en place:

  • Un employé posté à l’entrée s’assure qu’il y ait un maximum de 20 clients à la fois dans le magasin;
  • Une station de nettoyage des mains est installée à l’entrée;
  • Le magasinage en solo est recommandé;
  • Les transactions en argent ne sont plus acceptées;
  • De l’affichage au sol et sur les murs pour que les clients respectent la distance de 2 m de toute personne;
  • Le prêt d’outils n’est plus permis;
  • Des Plexiglas ont été installés aux comptoirs de service et à la caisse à titre d’écran protecteur;
  • Le nombre de paniers est limité et ceux-ci sont désinfectés tous les jours.
Partager cet article

20
Laisser un commentaire

avatar
6 Comment threads
14 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
15 Comment authors
MartinGeorge HamelmarioTaoYvon Brailler Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Robert Lévesque
Guest
Robert Lévesque

Moi je ne suis pas d accord avec le fait de ne plus prendre l argent comptant on a pas la peste crisse ..juste à ce lavé les mains après et c est correct si vous ne prenez pas l argent aujourd’hui c est certain que je ne retourne pas dans vos magasin c est tout !!!!!

Lily
Guest
Lily

Moi j suis entièrement d accord, il n y a pas plus sale que de l argent…ta carte de débit fait la job

rachel
Guest
rachel

Moi je suis d’accord à ce qu’ils ne prennent plus l’argent comptant, ce n’est pas une question d’avoir la peste mais c’est un virus qui est très dangereux, vous avez juste à vous servir de votre carte débit ya rien de mal à ça

Bob
Guest
Bob

Là là, ça va faire le crétinisme!!! C’est quoi tu comprends pas man, quand on te dis on prend pu l’argent comptant? Échanger tout objet peu être fatal, de l’argent sale ça peut être fatal dans tous les sens du terme. C’est quoi, toi t’estimes que t’as le droit? Tu es le centre du monde?
C’est clairement parce que vous avez de quoi à cacher. Ceux qui ont de l’argent en quantité d’avoir une « palette de 20$ », comme bien des gens, ça c’est suspect, très suspect.

Martin
Guest
Martin

Exact

Pitre F
Guest
Pitre F

SVP renseigner vous un peu l’argent est le pire porteur de microbe et virus et arreter de penser simplement a vous . A cause de votre argent il devront se laver les mains 600 fois par jour et le virus se propagera pareil avdc les billets Mais la bonne nouvelle 99% des transactions seront numérique peu importe l’endroit donc 99% des Robert resteront sagement a la maison. 👍

Rere
Guest
Rere

Lorsque vous tomberez malade on verra bien , j’ai une cousine qui fait un travail à risque très élevé et elle a malheureusement le maudit virus covid-19 et se depuis plusieurs jours maintenant,on souhaite énormément qu’elle s’en sorte puisqu’elle est dans un pays a haut risque!

Yvon Brailler
Guest
Yvon Brailler

On a un médecin dans la salle!! Surtout n y retourner pas et respirer l odeur de votre argent! Prompt rétablissement mon cher!

Tao
Guest
Tao

Lorsque je travaille en caisse, je préviens mes clients que le change que je leur donne provient des itinérants qui n’ont pas de cartes de débit, eux.
C’est fou comment ils changent d’avis subitement et décident de payer avec leur carte 😉

MARTIN
Guest
MARTIN

Ecoute ben si ta pas de carte comme tout le monde ben reste chez vous

Corona
Guest
Corona

Le monde sont jamais content ….tout le monde check tout le monde….get a life…. ceux qui travaillent veulent pu travailler….ceux qui travaillent pas voudraient travailler….ahhh les Québécois

Olivier
Guest
Olivier

Moi, je travail pas et j’ai pas envie de travailler

Julie
Guest
Julie

La discussion n’est pas sur l’argent. Les quincailleries devaient être ouvertes pour les urgences seulement….pas pour magasiner et mettre les employés à risque!

mona poitras
Guest
mona poitras

aussi bien occupé notre temps que de rester à rien faire

Martin
Guest
Martin

Oui exact …les employés sont autant protégés que les épicerie pis sa fait rouler l economie

mario
Guest
mario

oui mais si la personne a pas de carte de crédit et a pas de carte de débit elle fait quoi si elle a juste de l’argent cash pour payé

George Hamel
Guest
George Hamel

Arriver en 2020…..c’est simple

Martin
Guest
Martin

A voir toute les réponses on en a toule temps uu ou deux « sans génie « qui comprennent rien juste dans ce petit forum

Martin
Guest
Martin

AILLE SI T A PAS AUCUNE CARTE C EST PCQ TU DOIT PAS ÊTRE SOLVABLE

trackback

[…] À lire aussi Un employé reproche le magasinage non urgent de clients […]