Un rêve devenu réalité pour Anick Gagnon

Un rêve devenu réalité pour Anick Gagnon

Anick Gagnon a été envahie par un mélange de joie et de soulagement lorsqu’Éric Lapointe et Pierre Lapointe ont fait tourner leur fauteuil de coach à La Voix, dimanche.

La résidente de Saint-Constant aux yeux bleus hypnotisants a touché les juges avec son interprétation tout en douceur de La plus belle pour aller danser popularisée par Sylvie Vartan et Michèle Richard.

«J’étais sur la scène depuis un petit moment déjà, alors j’étais contente qu’ils se retournent finalement, raconte l’artiste de 36 ans. J’étais convaincue de mon choix de chanson. C’est une belle mélodie et je la trouvais intéressante en version piano-voix.»

Elle admet avoir beaucoup hésité avant d’arrêter son choix final sur le mentor qui l’accompagnera durant l’aventure.  

«J’aime les deux. J’y suis allée avec mon instinct. J’aime l’œuvre d’Éric Lapointe. Il a l’air d’un dur, mais il est sensible, témoigne-t-elle. Il partage avec nous son expérience du métier, c’est très intéressant.»

Issue d’une famille de musiciens, Anick Gagnon s’est initiée au piano et au chant très jeune.

«Les partys de famille se passaient toujours sur une scène», mentionne-t-elle.

Après quelques concours de chant et une participation au Téléthon Opération Enfant Soleil, elle a quitté Québec, sa ville natale, à 18 ans pour étudier en musique à Montréal.  

«La musique m’a appelée, affirme-t-elle. J’ai fait des études en chant classique et populaire au cégep et à l’université.»

Elle s’est aussi fait entendre lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux panaméricains à Toronto à l’été 2015.

Sans dévoiler l’issue de son parcours réalisé à La Voix, les premières rondes étant déjà enregistrées, la chanteuse dit vivre un super beau trip.

«C’est un rêve devenu réalité, l’accomplissement de plusieurs années de travail. Je sens que les portes s’ouvrent pour moi», affirme-t-elle avec conviction.

La chanteuse est présentement en préproduction d’un album qui devrait paraître en 2017. Elle présentera un spectacle solo le 13 mars au restaurant Le Célébrité à Saint-Hubert. En attendant, elle poussera de nouveau la note devant des millions de spectateurs lors de la ronde des duels qui débutera le 21 février.  

Une belle expérience pour Noémie Bélanger

Noémie Bélanger, de Saint-Constant, a également séduit les juges de La Voix, dimanche, avec son interprétation d’Adieu de Cœur de pirate. Aucun d’entre eux n’a toutefois appuyé sur le bouton pour faire tourner son fauteuil. Les coachs ont souligné son talent, mais aussi sa jeunesse, elle qui n’est âgée que de 15 ans.   

En vrac

Son idole de jeunesse: Whitney Houston

Son premier emploi: cueilleuse de fraises

Son péché mignon: les sushis

Son premier CD: une cassette de Samantha Fox

La chanson qu’elle chante sous la douche: Tous les palmiers

(Source: http://tva.canoe.ca/emissions/lavoix)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des