Une judoka de La Prairie en bonne position pour les Jeux olympiques de Tokyo

Photo de Audrey Leduc-Brodeur
Par Audrey Leduc-Brodeur
Une judoka de La Prairie en bonne position pour les Jeux olympiques de Tokyo
Louis Krieber-Gagnon et Ecaterina Guica. (Photo : Gracieuseté - Judo Québec)

En termes imagés, la judoka Ecaterina Guica marche sur un fil. Si elle veut assurer sa place aux Jeux olympiques de Tokyo en 2020, la résidente de La Prairie n’a pas le droit à l’erreur. Elle a commencé sa qualification du bon pied lors des Championnats canadiens élites, le 12 janvier, à Montréal.

Plutôt habituée de se faire valoir dans la catégorie des moins de 52 kg, l’athlète de 26 ans a triomphé chez les moins de 57 kg.

«Habituellement, je suis la plus grande dans ma catégorie, ce qui est un avantage, mais là, j’étais plus de taille moyenne, a-t-elle expliqué à Judo Québec. Cela m’a permis de travailler d’autres choses et ça m’a vraiment fait du bien de revenir dans un tournoi où j’ai pu me battre devant ma famille et mes amis.»

Signe qu’elle était en grande forme, Ecaterina Guica a battu ses trois adversaires par ippon, soit l’action qui met fin au combat avant que le temps ne soit écoulé.

Top 18

Elle reprendra l’action au Maroc à l’occasion du Grand Prix de Rabat, du 6 au 8 mars. La jeune femme doit absolument conserver sa place au sein du top 18 mondial si elle souhaite représenter de nouveau l’unifolié aux Jeux olympiques cet été. En date du 15 janvier, elle occupe la 18e et dernière place disponible. Elle devra également se classer au premier rang au Canada.

Palmarès international

-Jeux olympiques de Rio (2016) – 9e;

-Championnats panaméricains de Cuba (2016) – argent;

-Championnats panaméricains d’Edmonton (2015) – bronze;

-Jeux panaméricains de Toronto (2015) – Argent;

-Championnats du monde junior d’Abou Dhabi (2015) – 16es de finale;

-Jeux olympiques de la jeunesse de Singapour (2010) – 8es de finale.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des