Une pétition pour « sauver » le stationnement incitatif Panama

Par Geneviève Michaud
Une pétition pour « sauver » le stationnement incitatif Panama
La future station Panama du REM (Photo : Gracieuseté)

Inquiète de l’importante diminution du nombre d’espaces de stationnement incitatif à Brossard avec l’arrivée prochaine du Réseau express métropolitain (REM), la Brossardoise Martine Saint-Cyr a lancé la pétition Sauvons les espaces de stationnement incitatif Panama. En date du 13 avril, la pétition avait récolté 360 signatures.

Dans une missive envoyée au Courrier du Sud, l’instigatrice de la pétition souligne que le REM et les projets de quartiers TOD (Transit Oriented Development) qui ont commencé à prendre forme autour des futures stations sont intimement liés.

«Pour être rentable, le REM doit densifier la périphérie de ses stations et capter une part de la plus-value immobilière associée à cette densification. […] La structure de financement du REM fait en sorte que l’immobilier et l’infrastructure de transport sont en concurrence pour occuper le terrain autour des stations. À Brossard, l’usage immobilier du REM gruge inexorablement l’infrastructure de transport.»

Martine Saint-Cyr rappelle qu’avant le REM, les stationnements incitatifs Panama et Chevrier totalisaient 3300 places. «Aujourd’hui, le nombre de places prévues à Panama est d’environ 200. Quant à la station du Quartier, elle sera un TOD en autarcie. Aucun stationnement n’y est prévu, sauf pour les résidents des immeubles d’habitation du projet Solar.»

Mme St-Cyr croit par ailleurs que les «2950 places à la station Brossard seront vite saturées par les automobilistes des municipalités de la couronne sud».

«Ce n’est plus un projet de transport qu’on nous présente; ce sont des projets immobiliers pour privilégiés», ajoute-t-elle, en précisant que sans un nombre d’espaces de stationnement incitatif suffisant, seuls les résidents des quartiers TOD accéderont facilement aux stations du REM.

Plus de 3000 places

En consultant le site Web du REM, on constate que plus de 3000 places de stationnement incitatif sont prévues à proximité de l’une ou l’autre des trois stations situées à Brossard, soit 2950 à la station terminale Brossard et un nombre restant à déterminer à la station Panama.

Depuis le début du projet, les responsables du projet mentionnent par ailleurs que le but premier n’est pas que les usagers empruntent leur voiture pour accéder aux stations du REM.

«Notre intention première est de miser sur une solution durable : les transports actifs et collectifs, peut-on lire sur le site. Les réseaux d’autobus des différentes municipalités seront repensés pour optimiser les rabattements aux stations du REM. Les arrêts de ces autobus seront situés à proximité de la station, afin d’assurer un transfert efficace et rapide de l’autobus aux voitures de métro du REM.»

Pour signer la pétition : https://www.change.org/p/gens-de-brossard-sauvons-les-espaces-de-stationnement-incitatif-panama?redirect=false.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires