Sports

Une 7e place aux Nationaux juniors pour une patineuse de Saint-Constant

jeudi le 20 janvier 2022
Modifié à 9 h 54 min le 20 janvier 2022
Par Marie-Josée Bétournay

redactionsc@gravitemedia.com

Les danseurs sur glace Sandrine Gauthier et Quentin Thieren ont entamé leur saison tardivement, en septembre. (Photo: Gracieuseté - Danielle Earl)

La patineuse Sandrine Gauthier, de Saint-Constant, et son partenaire de danse sur glace Quentin Thieren ont terminé à la 7e place des Championnats nationaux juniors de patinage artistique Canadian Tire, tenus à Ottawa en janvier.

La dernière compétition de la saison s’est avérée la plus éprouvante pour le couple en raison d’une contre-performance.

«En danse, c’est une discipline où tout doit être parfait. Une grosse erreur nous a coûté vraiment cher au programme court», explique l’athlète. Le couple a retrouvé sa confiance lors du programme long.

Sandrine Gauthier et Quentin Thieren ont commencé leur saison en septembre. Au printemps, la patineuse a fait un retour progressif sur la glace après avoir traité une commotion cérébrale infligée en octobre 2020, lors d’une pratique. Résultat?

«On a manqué le processus d’entrainement et trois ou quatre compétitions cet été», indique-t-elle. Au même moment, le couple a changé d’entraineurs et travaille depuis aux côtés de Marie-France Dubreuil, qui a grandi à Sainte-Catherine, et Patrice Lauzon à Montréal.

Un enchainement de compétitions

Le couple a enchainé deux compétitions provinciales à Québec. Ils ont terminé en tête du classement à la suite de la première en septembre. Ils se sont taillé une place pour le Défi Patinage Canada après la seconde compétition, en novembre. Les patineurs ont pris part à la Coupe d’Autriche, un peu plus tard.

«Les membres de Patinage Canada m’ont donné cette chance-là pour prendre de l’expérience», explique celle qui avait fait son deuil des compétitions internationales à l’été 2021 en raison de la pandémie. En Autriche, le couple a terminé au 9e rang.

En décembre, Sandrine Gauthier s’est rendue à Régina en Saskatchewan pour participer au Défi Patinage Canada. Elle et son partenaire ont fini en 4e position chez les danseurs de la catégorie junior.

«Il y a eu des malchances au Défi Patinage Canada. Les juges ont mal jugé. On aurait dû terminé à la 2e place», dit-elle.

Malgré tout, la Constantine mentionne que le couple est «assez content» de ses performances de la saison.

En mai, les patineurs entameront leur dernière saison chez les juniors. Le souhait de celle qui célèbrera son 18e anniversaire en février est de faire partie de l’équipe nationale et participer aux compétitions internationales, en marge des camps d’entrainement au printemps. D’ici là, l’athlète poursuit ses pratiques sur la glace.