VIDÉO – Alex Francoeur obtient son «emploi de rêve» dans un film sur Netflix

Par Vicky Girard
VIDÉO – Alex Francoeur obtient son «emploi de rêve» dans un film sur Netflix
Alex Francoeur s’est beaucoup amusé sur le plateau du film A Week Away à Nashville. (Photo : Facebook - Alex Francoeur)

Le danseur natif de Saint-Constant Alex Francoeur accumule les projets qui le font vibrer. L’un d’eux est sa participation à la comédie musicale A Week Away, disponible depuis le 26 mars sur la plateforme Netflix.

À lire aussi: Alex Francoeur brille en France

Alex Francoeur lance des masques en collaboration avec Jean Airoldi

Alex Francoeur a participé à l’émission America’s Got Talent

Au retour du tournage pour une publicité, l’artiste de 27 ans confiait se sentir choyé d’être occupé.

«Je touche du bois tous les matins pour que ça reste ainsi», dit-il.

Le tournage de A Week Away remonte néanmoins à octobre 2019, alors qu’Alex Francoeur participait au concours télévisé Révolution. Il devait d’abord avoir un rôle parlé, mais étant donné la complexité de son horaire à ce moment, il a finalement campé le rôle muet d’un danseur. Ce, sans même passer d’audition.

«C’est une chorégraphe canadienne [Melena Rounis] qui était sur le projet [avec Paul Becker] et elle a tout de suite pensé à moi. Si j’avais dû passer par des auditions, physiquement, ce n’aurait pas été possible comme je faisais Révolution», explique-t-il.

«C’était mon but. C’est l’emploi que j’attendais depuis toujours et pour lequel j’ai tant travaillé et même déménagé à Los Angeles.»

-Alex Francoeur

Alex Francoeur a ainsi dû prendre, à cinq reprises, des vols de nuit pour être sur les deux plateaux durant la même période. Il terminait sur le plateau québécois vers 17h, prenait l’avion et atterrissait à Nashville vers minuit, puis devait être assis sur la chaise de maquillage à 4h du matin.

«J’étais tellement sur l’adrénaline de faire les deux. Par chance, à Nashville, on était dans un camp de vacances qui existe pour vrai, alors on dormait là-bas. De vivre sur le plateau, ç’a rendu l’expérience plus grande que nature», détaille-t-il.

Comédie musicale

Alex Francoeur a toujours été attiré par les comédies musicales. Il a commencé à danser lorsqu’il a vu le film High School Musical.

«De jouer dans une version 2021 de ça, c’est fou. Je m’imaginais être dans la télé à le faire! Pour le petit garçon de 9 ans que j’étais à ce moment-là, c’est un grand moment de fierté», partage-t-il.

L’expérience lui a procuré beaucoup de plaisir.

«De voir les chansons naître et vivre quand la musique démarrait sur le plateau, c’était incroyable, se souvient Alex Francoeur. Il y avait tellement d’excitation, on dansait et chantait dans l’eau, dans le sable, dans le gazon, sur des tables de pique-nique. On se sentait comme des enfants.»

Le danseur blague sur le fait qu’il «chante vraiment mal», mais qu’il a réussi «même en faussant». Les voix sont toutefois coupées au montage.

«C’était la cacophonie sur le plateau, d’ailleurs», rigole-t-il.

A Week Away

La comédie musicale estivale dans laquelle les acteurs Kevin Quinn et Bailee Madison sont les têtes d’affiche raconte l’histoire de Will Hawkins, un adolescent au parcours difficile. À la croisée des chemins, il doit choisir entre un centre de détention juvénile ou un camp d’été catholique. Il se retrouve ainsi au camp où il rencontre l’amour et l’amitié.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires