post-format-video
Actualités

VIDÉOS - Des élèves de l'école John Adam à Delson performent pour des aînés 

mardi le 25 mai 2021
Modifié à 13 h 01 min le 26 mai 2021
Par Vicky Girard
Une classe de 22 élèves en cinquième année à l’école primaire John Adam à Delson, accompagnée de l’enseignante de musique Julie Bonneville, s’est armée d’instruments de musique, dont des ukulélés, afin de performer pour des résidents du CHSLD Jean-Louis-Lapierre à Saint-Constant, le jeudi 20 mai.
Le directeur de l’établissement scolaire, Steven Carroll, explique que depuis l’année dernière, en raison de la pandémie, il était nécessaire d’être davantage créatifs et d’adapter les cours de musique. Des ukulélés ont notamment été achetés dans cette optique. «Le summum de tout ça, c’est la performance d’aujourd’hui, a-t-il souligné. Les résidents apprécient la belle jeunesse et la belle musique. C’est aussi une façon pour les élèves de tisser un lien avec la communauté.»;; M. Carroll ne cache pas que pour les élèves, qui ne peuvent plus offrir de concerts devant leurs parents, par exemple, c’est une occasion de mettre en pratique leurs apprentissages. Mme Bonneville partage quant à elle que le projet reflète des valeurs de l’école John Adam. «On apprend des choses pour être mieux outillés afin d’aider les autres», exprime-t-elle. Les jeunes musiciens ont également performé devant leur école à l'occasion de la fête des Mères et prendront part à une cérémonie d’inauguration pour la plantation d'arbres gracieusement offerts par la ville de Delson.
«Un directeur exceptionnel» La présidente du conseil d’administration de l’école, Mélinda D’Adamo, également mère de deux enfants qui la fréquentent, a communiqué avec Le Reflet pour rendre hommage à M. Carroll. «C’est un directeur exceptionnel qui travaille très fort et qui continue d’essayer de normaliser la vie des étudiants pendant cette pandémie. Même avec toutes les restrictions, il essaie de trouver des moyens d’impliquer les étudiants dans des projets et activités originales, créatives, intéressantes et inspirantes», partage-t-elle. Mme D’Adamo ajoute que M. Carroll est reconnaissant de son personnel et des bénévoles et qu’il est une source d’inspiration pour les élèves. «C’est un homme qui aime reconnaître les autres, mais qui n’est pas assez reconnu pour tout ce qu’il fait pour nos enfants, notre communauté et le monde», dit-elle également.

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous