Sports

Une trampoliniste de La Prairie à six centièmes d’un podium aux Mondiaux

jeudi le 25 novembre 2021
Modifié à 13 h 20 min le 25 novembre 2021
Par

Sophiane Methot et Sarah Milette (Photo : gracieuseté)

La trampoliniste de La Prairie Sophiane Methot est passée bien près d’un podium aux Championnats du monde à Bakou, en Azerbaïdjan. Avec sa partenaire Sarah Milette, elle a pris le quatrième rang de la finale féminine en synchro, terminant 0,06 point derrière les médaillées de bronze.

Bien qu’il ait réussi à retrouver son rythme durant sa routine, le duo québécois a manqué de synchronisme pendant un certain temps. Il a reçu une note de 46,61 points, tout juste derrière les Portugaises Nunes Marianito et Beatriz Martins (46,67 points).

Les deux gymnastes sont extrêmement satisfaites de ce résultat.

«En synchro, Sarah et moi avons bien performé et nous avons fait une très belle routine, particulièrement en finale, a affirmé Sophiane à Sportcom. Il y a toujours place à l’amélioration, mais c’était bien en général.»

«Ce n’est presque rien!, a ajouté Sarah Milette, à propos de l’écart avec la troisième position. Je ne pense pas qu’on doit travailler particulièrement sur quelque chose. Si c’était à refaire, les notes seraient peut-être différentes.»

«Il y a sûrement un juge qui a cligné des yeux!» a-t-elle suggéré en riant.

Il s’agissait de la deuxième fois en autant de jours que les deux athlètes devaient se contenter du quatrième rang aux Mondiaux. Elles avaient connu un sort similaire vendredi, aux côtés de Rachel Tam, lors de la finale par équipe remportée par le Japon.

«Ce sont vraiment de belles performances, a évalué Sarah. Terminer quatrièmes, c’est excellent, d’autant plus que c’était notre première grosse compétition depuis le retour de la pandémie. Nous nous entraînons ensemble chaque jour, notre chimie est super bonne.»

Les gymnastes profiteront maintenant de quelques semaines de repos, elles qui ont eu un calendrier assez chargé depuis leur séjour à Tokyo en tant que réservistes des Jeux olympiques.

Une première finale en simple

Le lendemain de l’épreuve en synchro, Sarah Milette a terminé au huitième rang de la finale du concours individuel, avec une récolte de 50 885 points. Un résultat dont se réjouit grandement la trampoliniste, qui en était à une première finale en simple aux Mondiaux.

«Je suis vraiment contente de ma performance, a-t-elle indiqué. Je n’ai pas fait ma meilleure routine, mais c’était très satisfaisant quand même. Si j’avais su il y a deux semaines que j’allais faire un top 8, je n’aurais vraiment pas été déçue.»

La gymnaste de 24 ans a dû apporter quelques ajustements en cours de routine pour éviter une chute. Elle a toutefois perdu quelques points d’exécution en raison de ces faux pas.

«J’ai un peu trop bougé, donc j’ai dû modifier ma routine et ça m’a fait perdre des points. Je savais que c’était vraiment mieux de m’ajuster et de faire ma routine au complet que de m’arrêter en plein milieu.»

De son côté, Sophiane Methot a réussi son objectif de la fin de semaine en se rendant jusqu’aux demi-finales de l’épreuve individuelle. L’athlète de La Prairie a pris le 16e rang de cette ronde avec 52 235 points.

À la finale du concours complet par équipe, Methot, Milette et Rémi Aubin ont aidé le Canada à prendre le cinquième rang. Aubin avait auparavant terminé 27e en individuel chez les hommes et septième à l’épreuve par équipe.

Notons que trois des quatre gymnastes de l’équipe féminine canadienne aux Mondiaux s’entraînent chez Virtuose, un centre acrobatique de Longueuil. Sara-Jade Berthiaume n’a toutefois pu prendre part à la compétition à la suite d’une blessure à l’entraînement. (M.H.)

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous