Le maître de Bémol est heureux d’avoir fait connaître la zoothérapie

Par Katherine Harvey-Pinard
Le maître de Bémol est heureux d’avoir fait connaître la zoothérapie
Bémol, le bichon poodle du zoothérapeute de La Prairie, Sylvain Gonthier. (Photo : Le Reflet - Archives)

Le bichon poodle du zoothérapeute de La Prairie Sylvain Gonthier Bémol n’a pas été élu l’animal préféré du Québec à l’issue de la finale de l’émission Animania présentée sur les ondes de TVA, le 18 mars. M. Gonthier se dit toutefois «heureux d’avoir vécu cette belle expérience».

À lire aussi: Bémol charme le public et accède à la finale d’Animania

«Je suis très content d’avoir fait connaître notre métier de zoothérapeute et que cette profession soit de plus en plus reconnue et respectée», a-t-il mentionné au Reflet.

M. Gonthier mentionne être très fier de son chien, qui a «très bien fait ça».

«Je suis heureux également, car plusieurs connaissent maintenant le Phare Enfants et Familles, la maison de soins palliatifs pour enfants à Montréal où Bémol est rendu la vedette… Il était déjà aimé par tous!» a-t-il conclu.

La finale

Tout au long du dernier épisode, l’animateur Pascal Morissette présentait chacun des 10 animaux finalistes aux artistes invités, soit Sam Breton, Mariana Mazza et Ludivine Redding.

Bémol s’est retrouvé avec trois autres chiens zoothérapeutes, en l’occurence Kira, M. Alfred et Zodiak. De chaque groupe, l’animal qui avait reçu le plus de votes se retrouvait en grande finale. Bémol a remporté cette étape.

En fin d’émission, l’animateur a dévoilé lequel entre Bémol, le mini cheval Bob et le chien sportif Kenaï avait reçu le plus de votes. C’est finalement Kenaï qui a été couronné l’animal de compagnie préféré du Québec. Celui-ci a remporté 10 000$ en prix dont une carte-cadeau Mondou de 1500$. Il a également reçu un foulard doré et le trophée d’Animania.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des