Chantier majeur pendant trois ans sur le pont Mercier

Photo de Audrey Leduc-Brodeur
Par Audrey Leduc-Brodeur
Chantier majeur pendant trois ans sur le pont Mercier
Vue aérienne du pont Honoré-Mercier. (Photo : Gracieusté - MTQ)

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) lancera bientôt un chantier majeur de trois ans sur le pont Mercier, afin de réaliser des travaux préventifs nécessaires à la sécurité de la structure.

Le ministère des Transports est en processus d’appel d’offres pour octroyer un contrat estimé entre 30 et 35 M$ pour des travaux de réparation du pont Mercier. En vertu de l’Entente en matière de travail entre le conseil de bande de Kahnawake, le gouvernement du Québec et le FAir Wage Agreement de Kahnawake, le MTQ acceptera uniquement les soumissions présentées par des entrepreneurs situés à Kahnawake.

Le scénario de circulation et l’échéancier ne sont pas encore précisés, indique au Reflet Gilles Payer, porte-parole du MTQ. Le Journal de Montréal a rapporté le 13 janvier que ces travaux allaient débuter cet été.

Selon les informations transmises au Reflet par le MTQ, la majorité des travaux se dérouleront sur la structure provinciale en direction de Montréal.

«Ce ne sont pas des travaux d’urgence. Ce contrat est une suite aux travaux d’observation et de maintien de l’infrastructure qui ont déjà été entamés», explique M. Payer.

Des fermetures de voies seront à prévoir, informe-t-il, «probablement similaires à celles vécues sur ce pont dans les dernières années». Ainsi, les automobilistes circuleront sur une voie par direction «pendant une certaine période» et devront composer avec des blitz de travaux pendant les fins de semaine.

«Les interventions qui exigeront des entraves importantes seront communiquées à l’avance et seront établies en étroite coordination avec les autres chantiers sur le territoire via Mobilité Montréal, indique M. Payer. Des mesures d’atténuation portant sur le transport collectif ou le camionnage seront déployées au besoin.»

Le MTQ a prévu construire une nouvelle section du pont Mercier au cours des prochaines années. L’échéancier pour ce chantier n’a pas encore été précisé.

(Avec Valérie Lessard)

Partager cet article

4
Laisser un commentaire

avatar
3 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
4 Comment authors
Raymond ValléeSerge RivestManonLouise Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Louise
Guest
Louise

Juste d’y penser est révoltant nous serons encore des otages pour simplement avoir décider demeurer de part et d’autre de ce pont en réparations continues depuis 10 ans minimum et après ce sera pour la construction d’un nouveau sans parler de la surtaxe sur l’essence et sur nos plaques ! C’est aberrant! Et inacceptable!

Serge Rivest
Guest
Serge Rivest

Totalement d’accord, on est pris en otage sur ce pont depuis trop longtemps et pour encore trop longtemps

Manon
Guest
Manon

Incroyable après toute ces années ça aurait été plus vide de le jeter à terre et le rebâtir

Raymond Vallée
Guest
Raymond Vallée

Le pire, il n’y a pas de transport alternatif…