Actualités

Chasse : coups de feu qui inquiètent des citoyens

lundi le 12 octobre 2020
Modifié à 11 h 50 min le 12 octobre 2020
Par Yanick Michaud
La chasse au petit gibier à l’aide d’armes à feu est ouverte dans la zone 8 et il semble que les policiers reçoivent un bon nombre d’appels reliés à des tirs à proximité des résidences. Même s’il est interdit de procéder à une certaine distance des lieux d’habitation, les répercussions sonores des tirs réussissent à surprendre les citoyens. À la Sûreté du Québec, on admet recevoir plusieurs appels chaque jour pour des coups de feu. Or il est utile de rappeler que les chasseurs doivent respecter une zone tampon d’au moins 150 mètres des résidences. La chasse en milieu urbain ne doit pas non plus se faire avant la levée du jour. Ou après que le soleil ne se soit couché. On ne peut non plus tirer un animal à partir d’un chemin public.

Méprise en soirée

Dimanche en soirée, des policiers ont eu à se déplacer à proximité d’habitations sur la rue Leblanc à Valleyfield. Il est appert qu’un coup de feu a retenti simultanément à un départ hâtif de deux voitures dans un secteur résidentiel. Les policiers ont effectué les opérations nécessaires, mais n’ont rien trouvé de suspect à la situation. Une ambulance avait même été déployée. Toutefois, il a été impossible de trouver la trace d’un évènement criminel. On rappelle toutefois de respecter la réglementation et de s’en tenir à des zones délimitées, loin des quartiers d’habitation. Dans la zone 8, située dans le sud-ouest du Québec, on retrouve des terres privées, ayant beaucoup à offrir en matière de chasse. L’autorisation du propriétaire est cependant nécessaire pour accéder à ces terres. En cette période particulière de pandémie et de zones rouge, certains chasseurs préfèrent exceptionnellement demeurer à une distance raisonnable du domicile pour pratiquer leur loisir préféré. Les déplacements interrégionaux sont à tout le moins déconseillés. Et les contraintes découragent plusieurs amateurs de chasse. Il est possible d’en apprendre plus sur le site du ministère de la Faune.

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous