Fermée, la côte des vaches demeure fréquentée

Par Hélène Gingras
Fermée, la côte des vaches demeure fréquentée
Il arrive encore que des enfants glissent à la côte des vaches, malgré que ce soit interdit. (Photo : Le Reflet - Hélène Gingras)

Seuls ou avec leurs parents, des enfants aimant glisser continuent de fréquenter la côte des vaches à Candiac, où cette activité est interdite depuis décembre 2018.

Chaque fin de semaine depuis qu’il y a de la neige, Le Reflet peut en voir quelques-uns descendre la pente, parallèle au chemin Saint-François-Xavier.

Questionnée à ce sujet, la directrice des communications de la Ville, Jacinthe Lauzon, rappelle qu’«il n’est pas sécuritaire d’y glisser, la végétation ayant repris ses droits depuis trois ans».

Elle ajoute que «la Ville de Candiac ne peut aucunement être tenue responsable de tout préjudice pouvant être causé par l’utilisation du site».

Milieu protégé

Depuis 2018, une affiche rappelant cette interdiction a été installée, de même que l’affichage comme quoi cette zone a été été identifiée en 2017 comme un milieu humide à être protégé par le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques en vertu de la Loi sur la qualité de l’environnement.

La Ville invite les citoyens à fréquenter plutôt la pente Grizzly, qui a été aménagée en remplacement au parc de Cherbourg. Celle-ci comprend cinq corridors et une surveillance y est assurée par le personnel du Service des loisirs.

À lire aussi: Finie la glissade à la «côte des vaches» à Candiac

Candiac débourse 4 M $ pour protéger des terrains naturels

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Robert Goudreau
Robert Goudreau
16 jours

Donner des contraventions.